Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs
Share This Post On

Scientifiques du marketing et praticiens: qui fait quoi ?

Un livre a récemment été publié sur le marketing des moins de 15 ans par un duo composé d’une chercheuse en marketing (Coralie Damay) et d’une responsable marketing (Sylvie Gassmann). Cet ouvrage faisait l’objet de 4 pages de promotion sous la forme d’une interview croisée dans le dernier numéro de Marketing Magazine, un journal franco-français résolument orienté vers la pratique et destiné aux responsables marketing.

En soi je trouve l’initiative excellente de combiner dans un même opuscule le côté scientifique d’un profil académique (celui de Coralie Damay) à celui plus pratique d’une responsable marketing (Sylvie Gassmann). Les avantages sont en effet évidents. Plutôt que de s’enfermer dans une perspective (la Science d’un côté, la pratique de l’autre) un travail en commun oblige à confronter les deux perspectives et à enrichir l’une avec l’autre. Cela permet ainsi d’éviter le syndrome de l’enfermement et oblige à sortir la tête de son trou.

Ce qui me dérange plus par contre c’est une petite phrase de Sylvie Gassmann au début de l’entretien:

Il nous a semblé intéressant d’avoir un regard croisé sur le sujet avec d’un côté le regard d’une théoricienne (Coralie Damay) qui a moins de pression temporelle et s’inscrit plus dans l’analyse, et de l’autre, celui d’une spécialiste du marketing (Sylvie Gassmann) ancrée dans les techniques du marketing.

Je trouve que Sylvie Gassmann surestime un peu son rôle.

Le marketing est une Science qui vise à permettre à l’entreprise de créer de la valeur pour ses clients et qui est donc ancrée dans la connaissance du client. J’ai la faiblesse de croire que Coralie Damay a une meilleure compréhension du comportement des enfants (le sujet du livre) que Sylvie Gassmann. Ou plutôt Coralie Damay maîtrise mieux les antécédents du comportement alors que le focus d’une responsable marketing en entreprise sera plus sur l’exploitation du comportement à des fins commerciales.

Mon avis :

Il m’eut semblé plus opportun de reformuler les propos de Sylvie Gassmann de la manière suivante :

Il nous a semblé intéressant d’avoir un regard croisé sur le sujet avec d’un côté le regard d’une spécialiste du marketing (Coralie Damay), et de l’autre, celui d’une praticienne (Sylvie Gassmann) ancrée dans les techniques d’opérationnalisation du marketing.

Tags: ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *