Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Hors sujet: une expérience mémorable de story-telling avec des enfants

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Récemment il m’est arrivé quelque chose qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. C’était sans doute un de ces « aha moments » que mon ami Kevin Cottam a décrit dans son livre. Une expérience de « story telling » dont le pouvoir est décrit également dans cet excellent article de la Harvard Business Review.

Pendant les vacances mon fils est allé en « stage » comme on dit en Belgique, c’est-à-dire suivre une activité pendant la semaine de fermeture de l’école. En gros une équipe d’animateurs prend soin de votre bout ‘chou pendant les heures de bureau.

Vers 17 heures (le stage ferme à 18 heures) je suis allé chercher mon fils et je me suis retrouvé entouré d’une nuée de minuscules. Je m’asseyais un moment pour préparer mon fils et en relevant la tête je voyais tous ces yeux qui me fixaient. C’est alors que la magie opérât.

Je pris un stylo, une feuille de papier et leur annonçais que j’allais dessiner quelque chose et qu’ils devraient deviner de quoi il s’agissait. Soudain, je les ai senti les totalement engagés, comme je ne l’avais encore jamais ressenti. Je les ai vu penser, fut surpris par la qualité de leurs interactions avec moi et les uns avec les autres.

Une fois le château dessiné (mes talents de dessinateurs ne me permettent pas de dessiner mieux que ça) je commençais à leur raconter une histoire autour de ce château. Je leur demandais alors d’imaginer ce qui se passait dans ce château. Là encore c’était magique. Vous pouviez voir sur leurs visages le plaisir d’imaginer, d’interagir, de vérifier si leurs hypothèses étaient justes .

Avant de passer à la conclusion, jetez un coup d’œil à cette vidéo de Kevin à TEDxGhent.

Qu’ai-je appris de cette expérience ?

Eh bien tout d’abord j’ai appris à (re)connaître ce que signifiait « engager son audience ». Dans un monde où les gens sont constamment occupés, jonglent avec leurs joujoux technologiques, « multitâchent » (excusez le néologisme) toute la journée et en particulier pendant les réunions, il est assez difficile, pour ne pas dire impossible, d’obtenir l’attention de quelqu’un pendant plus de quelques secondes. C’était la première fois de ma vie que je ressentais un engagement total de la part d’un groupe de personnes, aussi petites soient-elles.

La deuxième chose que j’ai apprise c’était la puissance de la narration, du « story-telling » comme on dit en anglais. Il n’y a rien de neuf là-dedans. Vous avez tous lu que le story-telling était formidable, et patati et patata. Il y a pourtant une différence entre lire que cela marche et le vivre.

La troisième chose que j’ai apprise c’est le plaisir d’interagir avec un groupe d’enfants. Je n’aurais jamais pensé que cette expérience soit aussi agréable et mémorable. Le choc fut tel que je devais le raconter ici.

Étiquettes :

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *