Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Guide pratique de la visite au SIAL Paris : 12 conseils à suivre

Partager cet article sur

Le SIAL est le plus grand salon professionnel au monde consacré à l’alimentation. Il attire tous les 2 ans à Paris plus de 7000 exposants en provenance de plus de 100 pays. Endroit idéal pour observer les tendances du marché de l’alimentation, le salon se tient au Parc des expositions, au nord de Paris et à proximité immédiate de l’aéroport de Roissy Charles de Gaule. Tirer le meilleur parti de votre visite à un salon comme celui-ci exige une préparation minutieuse. Suivez nos conseils (nous sommes des habitués du SIAL depuis 10 ans) pour optimiser votre visite.

1. Consultez la liste des exposants

La dernière chose que vous voulez faire est de naviguer au hasard dans les allées. C’est la meilleure stratégie pour ne rien tirer de concret de votre visite et pour perdre votre temps. Il y a tant de choses à voir que vos sens seront rapidement submergés et que votre cerveau sera en saturation. Au bout d’une heure ou deux vous marcherez comme un zombie dans les allées du salon, sans but et sans aucun but en tête sinon celui de vous mettre assis.
Utilisez le site Internet du SIAL pour identifier les nouveaux produits, les exposants qui vous intéressent et faire une liste de ceux à qui vous souhaitez rendre visite.

2. Ne contactez pas les exposants trop tard

Les exposants arrivent généralement à Paris 2-3 jours avant le début du salon et préparent ce dernier des semaines voire des mois à l’avance. Demander un rendez-vous moins d’une semaine avant le début du salon vous garantit au mieux une réponse négative et au pire pas de réponse du tout. N’hésitez donc pas à contacter les exposants 1 mois à l’avance pour vous présenter et établir un premier contact. C’est toujours mieux d’être attendu que de débarquer à l’improviste.

3. Ne prenez pas plus de 6 rendez-vous par jour

D’après notre expérience il est difficile d’avoir plus de 6 rendez-vous par jour, surtout s’ils sont dans des halls différents (voir également le point 4). Il est parfois difficile de circuler à l’intérieur d’un hall (en particulier le hall 5). Vous vous perdrez à coup sûr, votre attention sera attirée par d’autres produits, vous ferez des arrêts non planifiés sur des stands. Pour toutes ces raisons, planifier plus de 6 rendez-vous par jour peut vous mettre dans des situations délicates (surtout si vous ne voulez pas partir au dernier moment ; voir à ce sujet le point 5)

4. Groupez vos rendez-vous par hall

Il y a 8 halls d’exposition au SIAL et vous devez absolument éviter de devoir courir de l’un à l’autre pour vos rendez-vous. Cela peut prendre jusqu’à 20-30 minutes pour atteindre un hall éloigné. Faites donc en sorte de grouper vos rendez-vous ou d’organiser votre visite par hall.

5. Ne quittez pas le salon au dernier moment

La plupart des visiteurs retourneront à Paris après leur visite au SIAL et la plupart d’entre eux prendront le train. Le nombre de trains et le nombre de places y sont limités. Si vous voulez prendre un train sans avoir à vous battre sur le quai, quittez le salon entre 17 h et 17 h 30. Vous serez généralement en mesure d’embarquer dans le premier train qui se présentera (mais il est illusoire d’y trouver une place assise ; vous resterez probablement debout et compressé pendant tout le trajet).

6. Ne partez pas après 8h30-9h.

Si votre hôtel est à Paris, vous devez prendre le train pour le SIAL avant 8h30. N’espérez pas sinon arriver pour l’ouverture du salon à 9h30. En partant tranquillement après 8h30 de Paris vous pouvez être sûr d’attendre sur le quai avec des centaines, voire des milliers d’autres visiteurs qui attendront comme vous de pouvoir monter dans le prochain train bondé.
Il vaut mieux partir vers 8h et attendre l’ouverture du salon dans un café proche du parc des expositions du SIAL. Profitez-en pour prendre un petit déjeuner et un café afin de vous préparer pour la journée.

La sortie du RER 30 minutes avant l’ouverture du salon

7. Habillez-vous confortablement

Ne venez pas trop bien habillé. Si vous vous déplacez en transports en commun, votre dernier costume Hugo Boss n’y résistera pas.
Il est de plus hautement probable que vous fassiez de nombreux kilomètres à pied pendant la journée. Mettez donc des baskets aux pieds et habillez-vous « par couche » afin d’en enlever une facilement quand vous aurez trop chaud. La foule et l’éclairage des stands aidant les températures augmentent généralement pendant la journée.

Mes statistiques du premier jour

8. N’utilisez pas les passages entre halls pour vous déplacer

Tous les halls sont reliés par des passages ou des tunnels. En théorie, vous pourriez passer du hall 1 au hall 3 en traversant le hall 2. Cependant, une chose dont vous pouvez être sûr, c’est que vous allez vous perdre. Si vous devez passer d’un hall à l’autre, notre conseil d’or est de sortir d’abord du hall dans lequel vous vous trouvez et d’utiliser la coursive extérieure pour rejoindre votre destination.

9. Réservez une visite guidée

Le SIAL propose des visites guidées thématiques. Elles ne sont certes pas gratuites mais représentent un bon investissement (35€) pour avoir un aperçu rapide d’un secteur ou d’une thématique.

10. N’achetez pas le guide officiel du SIAL

Le catalogue officiel du SIAL est affreusement cher (50€) et ne sert à rien. Il ne contient qu’une liste de tous les exposants avec leurs coordonnées. L’application SIAL est bien meilleure et elle est gratuite.

11. N’achetez pas le forfait repas

Lors de la commande de votre pass vous aurez la possibilité d’acheter un forfait repas à 55€ (prix 2018). Ne l’achetez pas. A force de picorer et de goûter à droite et à gauche vous n’aurez généralement pas faim à midi. De plus prendre un repas vous fera perdre 30 minutes au bas mot.

12. Ne comptez pas sur le wifi ni sur la 4G

Le wifi gratuit ne fonctionne pas au SIAL. L’accès en 4G est également très aléatoire vu le nombre de personnes connectées. Vous serez parfois même simplement incapable de passer un coup de fil. Assurez-vous donc d’avoir tout ce dont vous avez besoin sous la main (sous forme imprimée par exemple)

Étiquettes : , , ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *