3 mai 2023 1101 mots, 5 min. de lecture

Quels facteurs influencent le plus la participation à un sondage

Par Pierre-Nicolas Schwab Docteur en marketing, directeur de IntoTheMinds
Réaliser un sondage peut être un vrai challenge. Il n’est pas rare en effet d’être confronté à une pénurie de répondants. Pour bien réussir son étude, il est donc essentiel de comprendre quels facteurs influencent la participation à un sondage […]

Réaliser un sondage peut être un vrai challenge. Il n’est pas rare en effet d’être confronté à une pénurie de répondants. Pour bien réussir son étude, il est donc essentiel de comprendre quels facteurs influencent la participation à un sondage (online). Dans cet article nous abordons 8 facteurs qui influencent la participation et vous expliquons quels sont ceux qui ont le plus d’effet. Si vous voulez améliorer l’efficacité de vos enquêtes CAWI, ne manquez pas cet article.

Contactez notre institut de sondage pour vos projets


Sommaire


Introduction

Les raisons pour quelqu’un de participer à un sondage en ligne sont multiples. Elles sont étudiées depuis des années dans la littérature relative aux études de marché. On distingue 4 types de facteurs :

  • facteurs intrinsèques : il s’agit des facteurs propres au participant comme par exemple son intérêt pour le sujet du sondage, sa curiosité, son désir d’aider
  • facteurs extrinsèques : il s’agit principalement de la compensation financière offerte pour la participation au sondage mais pas seulement. Pour en savoir plus sur le sujet des incitants financiers pour les participants aux études de marché, n’hésitez pas à lire cet article.
  • design du questionnaire : le design du questionnaire est bien entendu extrêmement important et influence la participation et le taux d’abandon. Nous avons parlé à de multiples reprises de la longueur du questionnaire et du phénomène de fatigue. Mais il existe aussi d’autres facteurs comme le traitement des données personnelles, les notifications envoyées avant le lancement de l’enquête, etc.
  • humeur du participant : des études ont montré que l’humeur du participant, notamment en fonction de la météo, influençait le taux de participation aux sondages.

L’ensemble des facteurs est résumé sur le graphique ci-dessous. Bien entendu, tous n’ont pas le même effet. Gagner en efficacité dans un projet de sondage requiert donc de classer ces facteurs entre eux. C’est l’objet du reste de cet article.

les 4 types de facteurs qui influencent la participation à un sondage


Participation à un sondage online : quels sont les facteurs les plus importants

Une étude publiée en Mars 2023 compare 8 facteurs de participation aux sondage online. Elle différencie 2 types de participants aux sondages :

  • les répondants professionnels, c’est-à-dire ceux qui répondent à un maximum de sondages
  • les répondants non-professionnels

On sent déjà qu’il y a une différence de motivations entre les uns et les autres. Mais quelles sont-elles ?

silber-stadtmuller-cernat-2023

Evaluation et classement des 8 facteurs influençant la participation à un sondage online. A gauche les résultats pour les répondants professionnels ; à droite ceux pour les répondants non professionnels. Les résultats en gris clair correspondent aux évaluations absolues (sur une échelle de Likert). Les résultats en gris foncés correspondent au classement des facteurs les plus importants selon les répondants.

Silber, Stadtmüller et Cernat (2023), les auteurs de cette étude, ont passé en revue 8 facteurs :

  • récompense
  • sujet
  • longueur/nombre de questions
  • but
  • mode d’administration
  • sécurité des données à caractère personnel
  • humeur
  • commanditaire de l’étude

L’étude a été réalisée en Allemagne et 2 cohortes de répondants (professionnels et non professionnels) ont été interrogés. Les répondants devaient

  • choisir les 3 facteurs les plus importants pour participer à un sondage
  • évaluer l’importance de chacun des 8 facteurs sur une échelle de Likert à 7 points

budget banner

Les répondants professionnels surtout attirés par la rémunération

La question de hiérarchisation des motivations montre que la rémunération du sondage est la motivation principale des répondants professionnels. C’est logique puisque ce type de répondant multiplie les réponses pour maximiser ses gains.

L’incitant financier est suivi par :

  • le sujet de l’étude en 2ème position
  • la longueur du questionnaire en 3ème position

target ciblage banner

Les non-professionnels s’intéressent avant tout au but du sondage

Pour les répondants non professionnels, c’est le but du sondage qui prime. En d’autres termes, ce type de répondant trouve sa motivation avant tout dans la finalité du sondage. Il faut donc qu’elle soit clairement indiquée lorsque vous envoyez l’invitation à répondre à votre sondage. Répétez-la également dans l’introduction du questionnaire (voir ici nos autres conseils pour structurer votre questionnaire quantitatif).

Les facteurs qui arrivent respectivement en 2ème et 3ème position sont :

  • le sujet de l’enquête
  • le commanditaire de l’enquête

question amrk pourquoi why banner

La sécurité des données : importante en théorie mais pas dans la pratique

La surprise de cette étude concerne la sécurité des données personnelles. Les deux types de répondants tiennent en haute considération la sécurité des données. La note donnée sur l’échelle de Likert est très haute que le répondant soit professionnel (0,76) ou non (0,84).

Tout change lorsqu’on demande aux répondants de classer les facteurs par ordre d’importance. La sécurité des données arrive alors en 6ème (répondants professionnels) et 5 ème  position (répondants non professionnels).

Qu’est-ce que cette différence signifie ? Tout simplement que dans la théorie la sécurité des données personnelles est importante, mais que dans la pratique ce n’est pas le cas. Une conclusion à laquelle nous étions déjà arrivés lors de notre étude sur les effets du RGPD.


alert attention banner

Aspects méthodologiques : attention aux réponses biaisées

Un des enseignements importants de cette étude est le biais qui existe par rapport à certains facteurs de participation. Je pense ici en particulier aux aspects liés à la sécurité des données (voir paragraphe précédent). Cela me renforce dans ma conviction que les questions les plus importantes doivent être répétées. Pas seulement à différents endroits du questionnaire, mais aussi sous différentes formes.

La leçon à retenir de cette étude (au-delà des aspects liés à la participation) est donc l’utilisation à la fois d’une échelle absolue (Likert) et d’un classement pour être 100% sûr de vos réponses. La qualité de votre étude de marché s’en verra améliorée.


Sources

Kämpfer, S., & Mutz, M. (2013). On the sunny side of life: Sunshine effects on life satisfaction. Social Indicators Research, 110, 579-595.

Silber, H., Stadtmüller, S., & Cernat, A. (2023). Comparing participation motives of professional and non-professional respondents. International Journal of Market Research, 14707853231166882.

 

 



Publié dans Recherche.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *