Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Voici une campagne de marketing direct pour le moins innovante

Share This Post On

Terminons la semaine avec un billet qui intéressera certainement les spécialistes du marketing direct, ainsi que toutes les personnes qui utilisent encore la poste pour trouver des prospects et fidéliser les clients existants. Nous allons en effet parler aujourd’hui d’enveloppes, de timbres et de bons vieux catalogues papier. Nostalgie, quand tu nous tiens.

La plupart d’entre vous pensent que le canal « offline » est désuet et ne sert à rien pour attirer de nouveaux clients. Peut-être est-il temps de remettre cela en question.
Comme dans beaucoup de situations, notre niveau d’attention augmente lorsque nous sommes confrontés à quelque chose de nouveau. Nous nous habituons et devenons insensibles à certains stimuli lorsque ces derniers sont abondants et se ressemblent; quand quelque chose se démarque et est différent, nous ke remarquons. Il en va de même pour les courriers publicitaires reçus par la poste. Ils deviennent d’une part de plus en plus rares ; alors quand quelqu’un fait l’effort de concevoir un courrier différent et original, les chances sont élevées que vous l’ouvriez. Vous vous souvenez peut-être de l’exemple de Cartier que nous avions évoqué il y a plusieurs années.

Aujourd’hui, nous avons un autre bon exemple qui nous vient de Paris: Berluti (chausseur de luxe qui a été repris par LVMH) .

Leur dernier catalogue a été distribué par la poste il y a quelques jours, et le moins qu’on puisse dire c’est que l’enveloppe était différente de tout ce que nous avions reçu jusqu’à présent. Jetez un oeil aux photos ci-dessous pour vous en convaincre. Vous noterez l’adresse manuscrite et la calligraphique utilisée, mais saurez-vous remarquer cet autre petit détail dans le coin supérieur droit ? Vous avez bien vu. Il s’agit d’un timbre personnalisé représentant les produits emblématiques de Berluti.

Voilà vraiment la version 2.0 du marketing direct offline. Félicitations à l’équipe marketing de LVMH / Berluti qui, grâce à son souci du détail a réussi à transmettre le positionnement de la marque. Il faut une sacrée dose de créativité pour créer quelque chose comme ça.

Tags: ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

2 Comments

  1. Tout à fait d’accord avec la remarque d’intro. Aujourdh’ui, pour se faire remarquer, un beau courrier papier ! J’ai la chance de recevoir ceux de Dior et Chanel qui comme Berlutti, investissent dans la qualité du papier / de l’adresse manuscrite !…

  2. Les initiatives les plus rares sont souvent les meilleures !
    Merci pour votre commentaire.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *