Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Expérience utilisateur : ce que Linkedin doit absolument faire pour l’améliorer

Share This Post On

Beaucoup d’utilisateurs réguliers de Linkedin râlent à propos d’un aspect particulier : les invitations reçues sans un mot d’explication.
Pousser les utilisateurs à fournir cette explication ne nécessiterait pourtant que quelques lignes de code. Voici mon conseil à Linkedin pour améliorer son expérience utilisateur.

Il existe plusieurs défauts dans la conception actuelle de l’interface d’invitation de Linkedin. Les utilisateurs sont en effet poussés à envoyer une invitation sans inclure un petit mot personnalisé. C’est une mauvaise pratique que le design de Linkedin encourage au lieu de le combattre.
Tout d’abord, le bouton “send now” (c’est-à-dire sans un message personnalisé) se trouve à l’extrême droite de la fenêtre; C’est le bouton vers lequel la souris de l’utilisateur se dirige en premier pour cliquer.
Deuxièmement ce bouton est beaucoup plus visible que celui qui permet d’ajouter un message personnel “Add a note”.

L’interface devrait être conçue pour pousser les utilisateurs à personnaliser leur invitation et ainsi donner une motivation supplémentaire à au récipiendaire de se connecter.
Je propose donc de redessiner l’interface comme suit:

  • faire du bouton “Add a note” l’option par défaut en lieu et place de “send now”: le bouton “Add a note” pourrait simplement devenir plus proéminent
  • utiliser un chiffre (ici “123%”) pour donner à l’utilisateur la mesure du changement qu’il peut attendre grâce à l’effort consenti
  • rendre le bouton “send now” moins visible
  • renommer l’action “send now” pour la rendre plus culpabilisatrice (“Je choisis de ne pas personnaliser mon invitation”)

On peut même imaginer que le fait de cliquer sur “Je choisis de ne pas personnaliser mon invitation” déclencherait une popup demandant la confirmation de cette action : “êtes-vous sûr de ne pas vouloir personnaliser votre invitation ?”

Et si cela n’est toujours pas suffisant, la prochaine étape consisterait à permettre aux utilisateurs de contrôler le type d’invitations qu’ils veulent bien recevoir (uniquement personnalisé ou les deux).

Qu’en pensez-vous ? Pensez-vous que ces petits “Nudges” pousseront les utilisateurs de Linkedin à changer leurs habitudes ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager votre point de vue au bas de cet article.

Tags: , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour,
    Très bonne analyse de la problématique. Les solutions d’optimisation UX que vous proposez me semblent pertinentes… mais demandent bien sûr expérimentation !
    Ceci dit, comment un annonceur aussi important peut-il, en 2017, proposer un site web avec des erreurs de conception aussi basiques ?
    Bonne semaine.
    JMB

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *