Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Le marché des appareils recyclés augmente avec la crise

Share This Post On

Il y a des marchés qui profitent de la crise ambiante. Le marché des appareils électroniques recyclés est de ceux-là.
Avec la croissance des smartphones et un pouvoir d’achat qui diminue sans cesse, les consommateurs ont tendance à s’intéresser de plus en plus au marché de l’occasion pour faire de bonnes affaires. Une étude récente montre que seulement 20% des téléphones portables sont recyclés et que chaque foyer a 3 à 4 téléphones de dormir moyenne quelque part dans les tiroirs de la maison.

Quelques startups ont développé une offre spécifique pour ce segment et ont assez bien réussi à gérer l’offre et la demande. La clé sur ce marché n’est en effet pas la demande, mais bien l’offre. Les acteurs sur ce marché doivent donc localiser et acheter les appareils de seconde main en quantité suffisante pour satisfaire leurs clients. Si vous n’avez pas assez de stock, vous ne ferez pas de business ; telle est la règle.

Coolblue a trouvé une solution très élégante pour résoudre le problème de l’offre. Lorsque vous commandez quelque chose sur leur boutique online vous aurez également droit, avec votre commande, à des sacs en plastique renforcé qui vous permettront sans frais d’expédier vos produits de seconde main à Coolblue. Les types de Coolblue ne sont pas stupides … ils savent que si vous commandez quelque chose chez eux, il y a fort à parier que vous le faites soit pour remplacer un article défectueux soit pour remplacer un appareil plus ancien mai encore en état de marché.

Coolblue s’est donc associé à bpost pour développer une solution qui permet aux clients d’expédier rapidement et gratuitement de charger leurs produits utilisés. (pour les fondus du secteur postal ce produit est basé sur la solution « easy return » de bpost)

Conseils pour votre stratégie marketing

Coolblue a compris que les achats en ligne doivent être facilités. C’est pourquoi ils proposent une livraison J +1. parce que la gestion de la chaîne d’approvisionnement est une des clés de la réussite de l’entreprise. Si vous ne parvenez pas à gérer parfaitement l’expérience client offline, les consommateurs n’achèteront pas chez vous ou, s’il s’agit d’un premier achat, vous pouvez être sûr qu’ils ne reviendront pas.

Coolblue a appliqué la même recette aux appareils de seconde main. Obtenir de l’argent pour un ancien appareil doit être simple comme bonjour. Coolblue a simplifié le processus autant que possible et a fait en sorte que le consommateur ait le moins possible à faire pour envoyer sa / son produit.
Si vous êtes actif dans le e-commerce vous devez également penser aux aspects offline qui peuvent ennuyer vos clients et comment vous pouvez leur simplifier la vie. Vous vous rendrez vite compte que votre stratégie marketing n’est pas seulement une stratégie online mais qu’elle s’appuie également sur des aspects offline qui peuvent détruire tous vos efforts s’ils ne sont pas bien gérés. Nous utilisons les techniques de cartographie (« mapping » en anglais) pour détecter ces aspects dans le cadre de nos études de marché. Sous ce nom barbare se cache en fait une technique très simple qui consiste à lister puis trier toutes les étapes (vraiment toutes) qui s’étendent de la façon dont le client vous trouvé à la manière dont il se débarrasse de votre produit, en passant par l’acte d’achat. Chaque petite étape doit être évaluée, notée, et en vous appliquant à faire ce travail de manière objective vous découvrirez forcément des aspects de l’expérience client qui méritent d’être améliorés .

 

Tags: , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *