Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Etude de marché : conseils pour bien choisir l’emplacement d’un magasin

Partager cet article sur

Un client nous a récemment demandé de l’aider à choisir entre plusieurs emplacements pour son prochain magasin. Cet exercice est comme une petite étude de marché et il est crucial pour le succès de votre entreprise. Un mauvais emplacement peut signifier la mort de votre entreprise. Dès lors, autant y consacrer un peu de temps, n’est-ce pas ?
Voici quelques conseils que nous aimerions vous donner. Si vous voulez approfondir vos connaissances sur ce sujet, lisez notre guide gratuit sur la réalisation des études de marché. Nous y avons consacré une section entière aux démarches spécifiques pour le secteur de la vente au détail.

À lire également: 50% des entreprises créées en 2006 sont mortes : les facteurs influençant la survie des startups

Emplacement, emplacement, emplacement, emplacement

Dans le secteur du commerce de détail « physique » (par opposition à l’e-commerce) le chiffre d’affaire n’est généré que consécutivement à la visite de clients dans le point de vente. Vous comprenez dès lors que l’emplacement du point de vente est le facteur numéro 1 à prendre en compte.
Vous ne pouvez donc qu’opter pour les meilleurs emplacements. Vous ne trouverez probablement pas l’endroit parfait tout de suite. C’est parfaitement normal et il faut savoir être patient jusqu’à ce que se présente la bonne opportunité. Une erreur fatale serait d’opter pour un emplacement moins que parfait seulement parce qu’il est disponible.

Choisissez l’emplacement de votre futur point de vente comme si vous étiez un futur client

Lorsque vous cherchez un espace commercial à acheter ou à louer, vous devez raisonner comme comme le ferait un futur client.
Si les clients sont supposés venir en voiture, vérifiez très attentivement les possibilités de stationnement. Cela peut avoir un effet dissuasif. Voici quelques questions essentielles à vous poser : est-il facile de se garer ? Le parking est-il payant et/ou cher ? Est-il difficile de se rendre en voiture sur place ? Dans certaines villes, certaines zones sont très difficiles d’accès pour ceux qui n’y habitent pas, ce qui peut entraîner une réduction sensible de la zone de chalandise.

Moins d’efforts, plus de bénéfices

Si vos clients viennent à pied, assurez-vous qu’ils n’aient aucun effort à faire pour se rendre chez vous. Les consommateurs sont paresseux et le plus petit effort peut être un obstacle pour visiter votre magasin. Ne pensez pas que les gens seront prêts à tout pour venir vous voir. C’est une terrible erreur. Vous seriez surpris par les résultats de nos études de marché dans le secteur du retail. Nous démontrons régulièrement que les consommateurs ne traverseront pas une rue parce qu’elle est trop large, évitent les trottoirs étroits, préfèrent un côté de la rue à l’autre, ne s’aventurent pas dans des rues secondaires ou renoncent à s’engager dans une rue en pente.
Certaines villes sont extrêmement plates (New-York, Paris sauf à Montmartre), d’autres sont plus vallonnées (Glasgow, Bruxelles, Rome dans un certaine mesure). Le relief naturel définit des zones qui seront autant de limites naturelles empêchant les consommateurs de passer d’une zone à l’autre.
Bref, ne vous installez pas en haut d’une colline sauf si vous êtes un restaurant 3 étoiles Michelin.

 

Image : shutterstock

Étiquettes : ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *