Earn money by answering our surveys

Register now!

Guérilla marketing : définition, types et exemples

Earn up to 50€ by participating in one of our paid market research.

Register now!

De nombreuses entreprises, qu’elles soient petites ou grandes, utilisent la stratégie de guérilla marketing : peu coûteuse et avant tout basée sur la créativité des équipes.

Sommaire

crédits : Shutterstock

Définition

La guérilla marketing est une technique publicitaire qui vise à mettre en avant des produits ou services de façon non-conventionnelle et avec peu de budget. Cette forme d’inbound marketing a originellement été pensée pour les petites entreprises dont le budget marketing est restreint. Nous connaissons bien sûr de grandes entreprises qui utilisent cette stratégie avec, parfois, des budgets bien plus importants. Nous vous avions déjà parlé de la campagne #REDOffreMoiUniPhone par RED by SFR qui a fait fureur début 2021 pour un budget quasi nul.

Les actions de guérilla marketing ont tout d’abord été caractérisées par des activités dans des lieux publics. Nous avons tous déjà reçu un flyer dans les mains en nous baladant dans une rue marchande. Aujourd’hui, ces stratégies s’étendent au marketing digital et ont notamment pris une place importante sur les réseaux sociaux. L’objectif premier de la guérilla marketing est de fortement impacter les esprits afin d’assurer un taux maximal de diffusion via le bouche à oreille et le partage de l’information, de la campagne. L’accroche émotionnelle d’une stratégie de guérilla marketing est donc essentielle.

Les plus gros dangers de la guérilla marketing sont :

  • les répercussions légales que peuvent avoir ces actions sur les sociétés qui les entreprennent
  • la mauvaise compréhension potentielle des actions qui peut avoir un effet néfaste sur la marque

crédits : Shutterstock

Les différents types de guérilla marketing

Il existe différents types de guérilla marketing. Nous vous en listons et vous en expliquons quelques-uns plus bas :

  • Viral marketing : le «marketing viral» se caractérise par le bouche à oreille réalisé en ligne, bien souvent grâce aux réseaux sociaux et permettant à une marque de faire le buzz.
  • Stealth marketing : le «marketing furtif» se distingue par sa discrétion, d’où son nom. Des personnes (prospects, consommateurs, passants) font inconsciemment partie prenante d’une campagne de guérilla marketing.
  • Ambient marketing : le «marketing ambiant» utilise l’environnement du produit, du service, de la marque ou de l’entreprise comme support marketing.
  • Ambush marketing : le «marketing embusqué» vise à profiter de la notoriété d’un tiers (souvent une marque avec plus de visibilité, ou des influenceurs par exemple) pour promouvoir ses propres produits ou services. Ces campagnes sont rarement issues de partenariats mais plutôt d’une utilisation dérivée d’une autre marque pour ses propres bénéfices.
  • Street marketing : le «marketing de rue» sont des campagnes en rue qui jouent avec éléments présents dans les espaces publics, les passants, etc.
  • Guerrilla projections : ce sont des projections visuelles, généralement sur de grands bâtiments, sur une face bien visible pour assurer qu’un maximum de passants et automobilistes aperçoivent la campagne. Attention toutefois aux conséquences légales !
  • Experiential marketing : le «marketing expérienciel» vise à marquer les esprits via l’expérience. Nous avons déjà évoqué dans plusieurs articles l’importance de l’expérience client, via des pop-ups et des expériences immersives et interactives par exemple.

crédits : Shutterstock

Exemples de guérilla marketing

Voici quelques exemples parlant de guérilla marketing :

  • Nous vous avons déjà parlé de la campagne #REDDonneMoiUniPhone dans cet article. Ce hashtag a fait fureur sur Twitter (top tendance pendant plusieurs jours) et a fait parler de la marque RED by SFR pendant tout le premier week-end de 2021.
  • La collaboration entre Nutuu.fr (mutualité) et mybetterself (influenceuse sur Instagram) a été lancée en décembre 2020 avec la volonté de sensibiliser à la précarité menstruelle. Dans le descriptif de son post, l’influenceuse précise que chaque partage en story entraînera le don de protection hygiénique à des associations s’occupant de la distribution de ces protections. Résultat : le post a été partagé en masse sur le réseau Instagram et l’action a dû être stoppée au vu du nombre de partages.
  • Deux campagnes de sensibilisation ont marqué la toile ces dernières années : les actions de guérilla marketing lancées par Unicef dans l’objectif de sensibiliser le public à la difficulté d’accès à l’eau potable en Afrique. La première initiative s’appelle Dirty Water Vending Machine («le distributeur d’eau sale» en anglais), la deuxième initiative, plus récente, est intitulée How far would you walk to find clean drinking water? («Combien de km seriez-vous prêts à parcourir pour de l’eau propre ?» en anglais). Les deux vidéos sont disponibles ci-dessus et sont parlantes.


 

Etiquetas: ,

Submit a Comment

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *