Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Conférence EMAC 2017 : quoi de neuf du côté de la recherche en marketing ?

Share This Post On

Comme chaque année, je me suis rendu à la conférence EMAC (cette année elle avait lieu à Groningue aux Pays-Bas) et suis en mesure de confirmer qu’il s’agit de l’endroit idéal pour se tenir au courant des dernières tendances et recherches dans le domaine du marketing (bien que cette année, la conférence AMS ait eu lieu en même temps ce qui a obligé à faire un choix cornélien entre les Pays-Bas et la Californie).

La conférence EMAC est également le bon endroit pour rencontrer de nouveaux chercheurs et renforcer les liens avec ce que l’on connaît déjà.
J’ai été par exemple très impressionné par les présentations de Frank Beke (doctorant à l’Université de Groningen) sur la protection de la vie privée sur Internet (e-privacy) et par les travaux de Bernd Skiera et Klaus Miller (Université de Francfort) sur les conséquences économiques de la suppression des cookies. Je vais d’ailleurs m’attacher à écrire un article spécifique sur chacune de ces études dans les prochains jours.

D’autres moments forts ont été pour moi les présentations données par Roland Rust (Université du Maryland) et la keynote de Michael Hänlein (que je prends beaucoup de plaisir à écouter à chaque fois que j’ai l’opportunité de le croiser lors d’une conférence). Roland Rust a reçu cette année un prix pour l’ensemble de sa carrière dans le domaine de la recherche en marketing (environ 30000 citations!) et a été invité à donner une présentation dédiée de 90 minutes afin de présenter certains de ses articles des 20 derniers années. Ses prédictions sur l’évolution du marché de la protection de la vie privée (publiées en 2002 dans un article intitulé «the customer economics of internet privacy ») se sont révélées incroyablement précises. Nous aurons l’occasion d’y revenir.
Lea keynote de Michael Hänlein a également été très inspirante. Michael a revisité le concept de Customer Relationship Management (CRM) et a montré que les pratiques dans ce domaine étaient largement obsolètes. Grâce à une analogie particulièrement bien choisie avec le mariage (n’est-ce pas là le but du CRM ? draguer, se fiancer puis se marier avec les clients), il a montré que la nature des relations avec les clients avait profondément changé au cours des dernières années. Malgré cela les pratiques CRM ne changent pas fondamentalement et les responsables de la relations client suivent des stratégies périmées.

Tags:

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *