Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Alain Milliat: interview d’un entrepreneur à succès

Partager cet article sur

Nous inaugurons aujourd’hui un nouveau format d’article. Nous avons souhaité donner la parole à des personnes que nous entendons trop peu à notre goût : des entrepreneurs à succès qui ont réussi à maîtriser les aléas de l’entrepreneuriat et sont parvenus à faire grandir leur entreprise. A côté des entrepreneurs confirmés nous interviewerons également des porteurs de projet qui sont passés à l’acte et ont créé leur entreprise.

Points de vue croisés et enrichissants, cette série se veut aussi être une lueur d’espoir dans un contexte qui n’incite pas forcément à prendre des risques.

Nous commencerons notre série avec un chef d’entreprise confirmé, Alain Milliat, patron des jus éponymes auquel nous avions déjà consacré un article en 2013. Merci à lui de s’être prêté au jeu.

 

IntoTheMinds : Première entreprise ou multirécidiviste ?

Alain Milliat : Ma première entreprise fut la reprise de l’exploitation familiale et la création d’un verger. La structure actuelle est ma première récidive.

 

ITM : Entrepreneur à temps complet depuis quand ?

AM : Depuis mes 18 ans. Je n’ai été salarié qu’un seul mois dans ma vie (car désargenté). Clerc d’huissier, je remettais des avis d’expulsion pour impayés ou insalubrité à des habitants des quartiers populaires de Lyon. Expérience très enrichissante.

 

ITM : Votre vie d’avant, elle ressemblait à quoi ?

AM : Ma vie d’avant quoi ? Peut-être vivais-je plus au rythme des saisons. C’est un peu avec nostalgie que je repense à cette période. Mon rythme reste calé sur les saisons des fruits mais c’est surtout les objectifs et les délais que l’on se fixe pour les atteindre qui donne le ton.  Je travaillais seul, par ailleurs, du moins en cercle restreint. Désormais, l’échange et la réflexion collective font partie de mon quotidien. Cette confrontation de points de vue est une richesse incroyable pour moi. Remise en cause personnelle, révision des angles d’attaque, délégation de compétences, confiance en l’autre etc.

 

ITM : Quelles ont été vos trois principales motivations pour lancer votre affaire ?

AM : L’envie de vivre autre chose que ce à quoi nous étions destinés et y intégrer une certaine dose de risques. L’envie de gagner une liberté certaine également.

 

ITM : Décrivez-nous en quelques mots les trois plus grandes difficultés auxquelles vous avez dû faire face durant la vie de votre société ?

AM : Le manque de trésorerie lorsqu’il s’est agi de financer un développement. Constater que la promesse de compétence d’un collaborateur n’est pas tenue. Se retrouver seul à gérer plusieurs disciplines dans un même temps.

 

ITM : La solitude de l’entrepreneur ça existe ?

AM : Oui ! On y est quotidiennement confronté. Et même si je dis plus haut que le travail en commun est une véritable source d’épanouissement personnel, la solitude est réelle lors de chaque prise de décision. Chaque acte décisionnaire de chaque journée me semble vital pour l’avenir de l’entreprise. J’ai toujours l’effet papillon à l’esprit.

 

ITM : Quel a été votre plus gros coup de bol depuis le lancement ?

AM : D’avoir systématiquement croisé des personnes constructives aux moments opportuns !

 

ITM : On vous souhaite quoi pour 2014 (et pour après aussi bien sûr) ?

AM : De croiser encore des personnes constructives !

 

ITM : Un conseil essentiel à ceux qui veulent se lancer ?

AM : Ne jamais penser à gagner de l’argent pour soi mais garder à l’esprit que c’est l’entreprise qui doit en gagner ! La rigueur, la sincérité et l’audace sont toujours payants.

 

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *