Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

UberPop interdit à Bruxelles: que se passera-t-il ensuite ?

Partager cet article sur

Le tribunal néerlandophone de Bruxelles a jugé qu’UberPop était illégal et que ses activités devaient cesser dans les 21 jours. Cela peut sembler à première vue comme une victoire de la corporation des taxis officiels. Mais cela peut aussi être considéré comme une défaite pour les consommateurs. A quoi va ressembler le paysage concurrentiel dans les mois à venir ? Quelles vont être les évolutions du marché ? Voici les questions que se posent la plupart des analystes. Avant d’aborder cette partie prospective, résumons d’abord les aspects positifs et ceux plus négatifs du service UberPop.

 

UberPop: les points forts

  • Le prix ! Seulement la moitié du prix des taxis traditionnels
  • Le prix est connu à l’avance et l’argent ne passe pas de main en main, ce qui assure une traçabilité parfaite des transactions financières
  • Prise de commande extrêmement facile
  • Traçabilité sur l’application (du chauffeur, du temps d’attente, de la position de la voiture)

UberPop: les points faibles

  • Les chauffeurs ne sont pas des professionnels
  • Aspects juridiques (assurance, taxes, …)
  • Difficile de gagner sa vie comme chauffeur UberPop
  • Les profits d’Uber ne restent pas dans le pays

Nos prédictions pour l’avenir d’UberPop (à Bruxelles et ailleurs)

La première chose qui pourrait arriver est que la décision de la Cour néerlandophone de Bruxelles (qui fait suite à une décision similaire par la Cour de Paris), soit prise comme exemple par d’autres tribunaux en Europe pour justifier implicitement leurs jugements. Cela pourrait bien être le début de la fin pour UberPop ou, comme l’a dit Winston Chruchill, la fin du début.

Now this is not the end. It is not even the beginning of the end. But it is, perhaps, the end of the beginning.

– Winston Churchill

 

C’est le début de la fin pour UberPop parce que la forme actuelle d’UberPop pourrait bien appartenir au passé.
Mais cela peut aussi bien être la fin du début pour UberPop si ce service renaît sous une autre forme.

Personne ne peut nier qu’Uber a réussi à remettre complètement en question la réglementation du transport de personnes. Personne ne peut nier non plus que les règles applicables dans ce secteur étaient complètement obsolètes et avaient besoin d’une refonte profonde. Voilà bien le plus grand succès de UberPop: l’adoption massive du service Uber par les consommateurs a constitué la meilleure action de lobbying imaginable. Dans de telles circonstances, même les organismes de réglementation ne pouvaient nier la nécessité de changer les règles du jeu. Cela se fera dans un futur proche, ce qui permettra un retour d’Uber dans un contexte mieux défini, mais sans doute tout aussi tendu car les taxis se retrouveront sans doute démunis face à une nouvelle poussée disruptive.

 

Étiquettes :

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *