Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Étude de marché : le marché de la bière artisanale en forte expansion

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Le marché de la bière est en plein essor ; peut-être pas en quantité mais au moins en variété. Les études sur ce marché montrent en effet des tendances à la hausse dans tous les pays européens. Dans l’article d’aujourd’hui nous vous en donnons un aperçu à travers quelques chiffres issus d’une étude de marché britannique et d’une autre sur le marché italien.

Le marché britannique de la bière artisanale

La bière et les Anglais : c’est une véritable histoire d’amour, n’est-ce pas ? Se rendre au pub après le travail est une véritable tradition britannique et un ciment des relations d’affaires. Les tendances de marché montrent que cela n’impacte pas seulement les quantités. C’est aussi une question de diversité. Ceci se reflète dans le nombre de microbrasseries qui sont de plus en plus populaires au Royaume-Uni. Malgré leur ancrage local, leurs velléités internationales sont de plus bien affirmées. Voici quelques chiffres qui proviennent d’une étude marketing présentée à la conférence EMAC 2018  :

  • Le nombre de microbrasseries a plus que doublé au Royaume-Uni entre 2010 et 2015.
  • Le Royaume-Uni est le pays qui compte le plus grand nombre de microbrasseries : plus de 1700
  • 1 brasserie britannique sur 6 prévoit de doubler sa production, ses ventes ou le nombre de ses employés en 2018.
  • Seulement 15% de ces microbrasseries exportent leur production mais plus de 50% d’entre elles ambitionnent d’être présentes sur les marchés internationaux.

Le marché italien de la bière artisanale

La même tendance de marché peut être observée dans d’autres pays européens. En Italie, par exemple, il y avait 75 brasseries artisanales en 2007 et 718 en 2016, ce qui représente une multiplication de leur nombre par près de 10.
Le graphique ci-dessous représente cette évolution impressionnante.

Évolution du marché de la bière artisanale en Italie

Évolution du nombre de microbrasseries et de bars brassant leur bière en Italie (2007-2016)

Le marché français de la bière artisanale

En ce qui concerne la fabrication de bières artisanales, le pays du vin n’est pas en reste. En effet, le territoire français comptait 200 brasserie artisanale en 2007 et recense la création d’une centaine de brasseries et microbrasseries par an depuis 2013. Elles sont 900 en 2016.

La success story de la bière en France : +92,62% de brasseries en activités entre 2013 et 2017, la production fait un bon de 11,11% entre 2013 et 2016, la consommation suit avec +9,62% sur la même période

Le marché belge de la bière artisanale

En Belgique, le nombre de brasseries est passé de 115 en 2003 à 278 en 2018. Leur nombre a donc plus que doublé en 15 ans, ce qui, pour beaucoup, est synonyme de la création d’une bulle qui risque d’exploser sous peu. La Belgique est le deuxième exportateur de bières de l’Union Européenne avec 1,6 milliards de litres exportés en 2018.

Les plus grands exportateurs de bière dans l'UE en 2018 sont les Pays-Bas (1,9 milliards de litres), suivis par la Belgique et l'Allemagne (1,6 milliards de litres),

Top 3 des exportateurs de bière dans l’Union Européenne en 2018 (en milliard de litres)

Le marché allemand de la bière artisanale

L’Allemagne recense la création de plus de 200 brasseries entre 2010 et 2018, passant de 1333 brasseries à 1539. C’est aussi, et surtout, le pays qui produit le plus de litre de bières au sein de l’Union Européenne (21% de la production soit 8,3 milliards de litres de bière brassée).

Quelques mots de conclusion

Il est évident que le marché reste dominé en volume par les grandes marques. Mais les consommateurs manifestent beaucoup d’intérêt pour les nouveaux goûts, l’authenticité ce qui se traduit par la création de micro-marques locales.
De grandes organisations comme ABInbev, par exemple, ont très tôt détecté cette tendance et investissent depuis longtemps dans des marques locales afin de se constituer un portefeuille de marques le plus riche possible.
“The Brussels Beer project” est un exemple très réussi de microbrasserie dont la particularité est d’avoir vu son lancement financé par le crowdfunding et qui dispose aujourd’hui d’une gamme complète de produits très diversifiés également sur les rayonnages de distributeurs de distributeurs d’envergure nationale.

Sources

Image : shutterstock

Tags: , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *