Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Impression 3D : l’histoire des figurines 3D Moimee

Partager cet article sur

L’impression 3D est une des tendances technologiques que nous suivons très attentivement. Une nouvelle révolution est peut-être en gestation et les applications qui émergent grâce à l’impression 3D sont pour certaines étonnantes. Nous avions publié il y a quelques semaines un article sur le marché des figurines imprimées en 3D et avons rendu visite à Moimee, active sur ce segment.
La technologie utilisée par Moimee est à peu près le même que celle utilisée par Twinkind. Une cabine équipée de 48 caméras numériques est utilisée pour prendre 48 vues différentes de l’objet et pour recréer ensuite un modèle 3D. Pour le moment, une demi-journée de travail est nécessaire pour créer ce modèle, résoudre les problèmes liés aux textures, à la réflexion de la lumière et ainsi s’assurer que la figurine imprimée en 3D ressemble bien au modèle réel.
Le modèle 3D est envoyé ensuite à une autre société qui se charge de l’impression. Tout comme chez Twinkind, il s’agit d’une impression couleur 3D (la vidéo ci-dessous vous donnera une idée du process). C’est tout simplement incroyable. Non seulement vous pouvez imprimer en 3D mais aussi en couleur.

Des business models différents

Chose intéressante le modèle d’affaires (business model) de Twinkind et de Moimee sont en fait très différents.
Moimee a été lancé par The Vibrant Project, une agence basée à Arles. En regardant leurs projets, il est en fait assez difficile de les définir. Ils ont un positionnement très intéressant entre la communication, le design et le marketing. Notre interprétation de leur activité, c’est qu’ils cherchent de nouvelles façons d’interagir avec les gens. Que ces nouvelles façons d’interagir, de créer des expériences clients trouvent ensuite une application dans le business est une autre histoire. Il reste que la technologie entourant l’impression 3D peut être perçue comme une extension de la photographie. Moimee est donc une manière d’explorer les possibilités technologiques offertes par ce nouveau medium, d’accumuler connaissances et expertise, et de réutiliser le tout pour des clients pas la suite.
Comme vous pouvez le voir ce modèle est radicalement différent de celui Twinkind, pour qui la vente de figurines 3D était le cœur de métier. Chez Twinkind la technologie a été intégrée. L’imprimante 3D fait partie intégrante de l’entreprise alors que chez Moimee l’impression est sous-traitée.

D’après ce que nous savons Moimee est la première entreprise de ce type en France. Un autre projet, Fabrik 3D, a été lancé par le groupe de grande distribution Carrefour (sans que nous puissions véritablement comprendre le but ultime, un peu comme chez Orange et à la Poste). Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous cependant, la technologie utilisée par Carrefour pour créer le modèle 3D est différente et basée sur une analyse volumétrique du modèle.

Étiquettes : ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *