Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Changer l’emplacement d’un magasin requiert aussi une étude de marché

Share This Post On

Lorsque vous montez un magasin vous vous exposez, au gré des changements dans votre environnement immédiat, à voir  sa rentabilité fluctuer. Parfois même cette dernière s’effondre ne vous laissant d’autre choix que d’envisager un déménagement dans un meilleur quartier. Déplacement son magasin n’est toutefois par une décision à prendre la légère. Dans cet article nous vous expliquons comme mettre toutes les chances de votre côté en étudiant vos options de manière professionnelle.

Outre la sélection de plusieurs emplacements potentiels pour votre entreprise vous devez être en possession de chiffres et de faits concrets pour prendre la meilleure décision possible. Ces chiffres sont généralement fournis par des techniques d’études de marché. Ce sont ces dernières que nous mettons à la disposition de tout un chacun, y compris les petits commerçants, une approche optimisée qui privilégie l’efficacité et permet de garder le budget au minimum.

Analyser votre clientèle actuelle

Nous commençons habituellement par analyser les clients actuels du point de vente faisant l’objet de l’étude: qui sont les clients, d’où viennent-ils, qu’achètent-ils. Cela nous donne la base indispensable pour comprendre et valider les zones géographiques alternatives où le nouveau magasin pourrait s’implanter.

Si vous n’effectuez pas cette analyse initiale vous n’aurez pas de base de comparaison et toutes les analyses qui suivront se révèleront strictement inutiles

Mesurer et identifier les flux de clients potentiels est indispensable

L’étape suivante consiste à mesurer les flux de clients dans le nouveau quartier et à les «qualifier». Ce que nous entendons par “qualifier” c’est ici la détermination du profil de personnes constituant le flux : leur âge , la répartition hommes / femmes, leur métier (déterminé le métier ou la catégorie socio-professionnelle sur la base d’éléments extérieurs est en fait plus précis que ce que vous pourriez penser).

Comparer la zone géographique actuelle et celles envisagées pour le déménagement de l’enseigne

Pour finir vous devez comparer quantitativement et qualitativement les flux observés et mesurés. C’est à partir de cette comparaison que les conclusions seront tirées et que vous pourrez décider de l’intérêt (ou non) du nouvel emplacement.

Conseils pour votre étude de marché (à Bruxelles, en Belgique, ou ailleurs)

Il est dangereux de sélectionner un nouvel emplacement pour un magasin sans être passé par une étude de marché préalable, même sommaire. Une telle analyse n’est pas chère contrairement à ce que vous pourriez penser. En prenant en considération les subsides à la consultance possibles le prix d’une étude d’implantation est généralement compris entre 2500 € et 4000 €). Cette étude peut vous sauver de problèmes financiers graves voire même la faillite. Nous avons vu ces dernières années (en fait depuis le début de la crise financière en 2008) de nombreux exemples de boutiques et magasins qui ont fait faillite parce que les zones dans lesquelles ils se trouvaient avaient changé et n’étaient plus porteuses. Bien qu’une crise de l’ampleur de celle de 2008 ne puisse pas être anticipée, nous essayons toujours dans nos analyse de décrire l’avenir de la zone d’implantation immédiate à 5 ans. Pour ce faire  nous prenons contact avec les autorités locales et les agents immobiliers afin d’esquisser le dynamisme de la zone et de comprendre comment les modifications urbanistiques sont susceptibles d’affecter la fréquentation d’un magasin.

Si vous pensez à déplacer votre magasin à un autre endroit ou, plus simplement, si vous êtes actuellement à la recherche de l’emplacement idéal pour votre point de vente, appelez-nous ou contactez-nous par email et nous serons ravis de vous faire une offre dans les 24 heures.

Tags: ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *