Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Levées de fonds : Royaume-Uni et retail en tête [Étude 2021]

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

IntoTheMinds a analysé 841 levées de fonds annoncées par des startups européennes entre septembre 2020 et Juillet 2021. Nos résultats montrent que c’est le secteur du retail qui a concentré le plus d’investissements, que ce sont les startups britanniques qui dominent le classement et que les levées de fonds ont été multiplié par 6 en Mai-Juin 2021. L’étude du profil des 1374 fondateurs des entreprises ayant levé des fonds montre en outre que seulement 8,1% sont des femmes.

Les résultats en bref

  • €25,6 milliards ont été investis dans les startups européennes entre Septembre 2020 et Juillet 2021.
  • Les 3 pays qui ont concentré le plus de levées de fond sur la période analysée sont le Royaume-Uni (26%), l’Allemagne (20%) et la Suède (17%).
  • La plus grosse levée de fonds a été réalisée par le fabricant suédois de batteries Northvolt (€2,2 milliards)
  • Les montants les plus importants ont été investis dans le secteur du retail (28% des montants totaux)
  • Une véritable explosion des levées de fonds est observée en mai-juin 2021. On passe de 10 levées de fonds hebdomadaires en moyenne à plus de 60.
  • Parmi les 1374 fondateurs des sociétés ayant réalisé des levées de fonds, seules 8,1% sont des femmes

Sommaire


Introduction

Après la crise du Covid-19 qui a frappé en 2020 de nombreux secteurs et a conduit à un ralentissement généralisé de l’économie, le temps du rebond est arrivé. Soutenu par des politiques financières accommodantes, la plupart des secteurs d’activités ont vu leur activité se reprendre fortement en 2021. Les startups européennes ont également profité de cette manne financière et 2021 s’annonce comme un cru exceptionnel.

IntoTheMinds a réalisé une étude inédite sur l’ensemble du continent européen afin de comprendre la dynamique des levées de fonds. Grâce à des données inédites, nous vous présentons une analyse chronologique des levées de fonds, puis vous révélons les les pays et les secteurs qui en ont le plus profité. Nous finissons par une note critique et là encore inédite sur l’inégalité des genres au sein de l’écosystème startups. Ce résultat est à mettre en regard de notre étude sur l’entrepreneuriat féminin.


Méthodologie

Nous avons collecté manuellement toutes les données disponibles sur les levées de fonds qui ont fait l’objet d’une publication dans les journaux spécialisés (eu-startups.com, maddyness.com) et avons complété la liste par une recherche sur Linkedin.

Sur la période 01/09/20 – 14/07/21 nous avons trouvé trace de 841 levées de fonds en Europe. Pour chacune d’entre elles nous avons enrichi les données avec la date, le pays, l’identité et le sexe des fondateurs, la localisation géographique et le secteur d’activité.


Une explosion des levées de fonds vers Juin 2021

Ce qui frappe quand on étudie l’historique des levées de fonds depuis 2020 c’est leur accélération depuis 2021. La période de la crise Covid a sans doute pesé sur la capacité des startups à lever des fonds (nous en avions d’ailleurs parlé dans ce podcast).

A partir du mois de mai 2021 il semblerait que le marché se soit déchaîné avec des montants très importants investis dans le retail, la banque / assurance et l’électricité. C’est en effet au mois de juin que Northvolt a levé €2,2 milliards (en orange sur le graphique ci-dessous)

chronology European startups fundraising rounds 2020-2021


Quels sont les pays qui attirent le plus les capitaux ?

Sans grande surprise c’est le Royaume-Uni qui arrive en tête des pays européen en matière de levées de fonds avec environ 6,66 milliards d’Euros investis sur la période Septembre 2020 – Juillet 2021. Il devance l’Allemagne (€5,133 milliards) et, plus étonnement, la Suède (€4,386 milliards). Nous avons recensé pas moins de 45 levées de fonds pour des startups suédoises sur la période, dont l’une est également la plus importante de notre classement : Northvolt. Le fabricant de batterie a annoncé une levée de fonds de €2,2 milliards en Juin 2021 qui représente à elle seule 50% des capitaux levés dans tout le pays. La France arrive en 4ème position avec des montants levés qui sont près de 4 fois supérieurs à ceux de l’Espagne en 5ème position.

Autotal, ce sont pas moins de €25,6 milliards qui ont été investis.

geographical distribution fundraising rounds European startups in 2020-2021


Dans quels secteurs sont investis les fonds privés ?

sankey chart distribution of founds raised by European startups in 2020-2021 per country and per industry Ce que notre étude révèle c’est que les fonds investis l’ont été en premier lieu dans le secteur du retail. Le retail représente 26% des montants investis, preuve s’il en était de la vigueur de ce secteur. La crise du Covid a en effet été un bouleversement pour le retail alimentaire et non-alimentaire, faisant naître des besoins de livraison et ancrant le e-commerce dans les mœurs. Une véritable course s’est engagée pour raccourcir les délais de livraison, une course très gourmande en capitaux dont on voit ici l’effet.

Le 2ème secteur pour les montants investis est celui de la banque et des assurances. Cette 2ème place est le reflet d’une innovation accélérée dans le secteur (FinTech, AssurTech, …) qui apporte un vent de fraîcheur sous la forme de nouveaux services.

La 3ème place revient à l’IT. Il est aujourd’hui impossible de faire sans la « data » ce qui explique cette vigueur.

Le graph de Sankey ci-dessus vous permet d’apprécier le flux des capitaux entre pays et secteurs d’activités. Cliquez dessus pour l’agrandir.


L’égalité des sexes loin d’être atteinte : seulement 8,1% de femmes

Ce que notre étude révèle également c’est que les femmes sont sous-représentées parmi les startups ayant levé des fonds en 2020-2021. Nous avions déjà mis en exergue des différences importante en matière d’entrepreneuriat en général; le déséquilibre est encore plus criant.

L’analyse a porté sur 1433 fondateurs ce qui est loin d’être un échantillon anodin. Nous en avons conclu que 91,9% des fondateurs étaient des hommes.


Conclusion

L’étude des levées de fonds en Europe en 2020-2021 montre un afflux important de capitaux en Mai-Juin 2021 dans les secteur du retail, de la banque et de l’électricité. Le dynamisme de ces 3 secteurs s’explique d’une part par les effets du Covid sur le secteur du retail, et d’autre part par un intérêt structurel pour les fintechs et l’industrie des batteries.

L’attractivité des startups britanniques pour les capitaux privés ne s’est pas démenti malgré le Brexit. La majorité des capitaux sont investis outre-manche mais le Royaume-Uni est désormais talonné par d’autres nations européennes.

L’écosystème des startups restent toutefois très inégalitaire et la parité hommes-femmes est loin d’être atteinte. De gros efforts doivent donc encore être entrepris pour que cet univers se féminise.

 

 

 

 

 

 

 

Étiquettes :

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *