27 novembre 2023 1504 mots, 7 min. de lecture

Websummit : avantages, inconvénients et opportunités

Par Pierre-Nicolas Schwab Docteur en marketing, directeur de IntoTheMinds
Découvrez dans cet article notre retour d'expérience sur le Websummit 2023 et les raisons qui nous poussent à vouloir tenir un stand au Websummit 2024. Consultez nos conseils pour tirer le meilleur parti de cet événement incontournable.

Nous nous sommes déplacés avec toute l’équipe d’IntoTheMinds pour assister au Websummit 2023 à Lisbonne. Rapidement nous avons pris la décision d’aller au Websummit 2024 et d’y avoir un stand. Dans cet article je vous explique pourquoi nous avons pris cette décision et quelle a été notre expérience. Si vous cherchez des conseils touristiques, cet article ne répondra pas à vos attentes. Par contre, si ce sont des retours d’expériences professionnelles que vous cherchez, cet article honnête et transparent devrait vous satisfaire.

Contactez notre cabinet pour vos projets marketing

La salle centrale du Websummit, également appelée "Altice Arena", accueillait les invités les plus prestigieux et des milliers de spectateurs.

La salle centrale du Websummit, également appelée « Altice Arena », accueillait les invités les plus prestigieux et des milliers de spectateurs.

Les événements à l’intérieur du Websummit

La raison principale qui nous avait poussés à aller au Websummit était les conférences. Pour des raisons pratiques que j’explique dans le prochain paragraphe, je n’ai assisté qu’à très peu d’entre elles. Mais mes collègues ont pu y participer de manière continue pendant 3 jours.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a plusieurs types de conférences au Websummit :

  • Les invités les plus prestigieux interviennent généralement dans la salle centrale qui peut accueillir plusieurs milliers de spectateurs (« Altice Arena » du nom du sponsor).
  • Chaque hall dispose également de 2 scènes (« stage ») avec plusieurs centaines de places où les interventions se succèdent.
  • Certains stands disposent d’une scène privée sur laquelle ils invitent des intervenants en lien avec leur thématique ou leur produit.
  • Des espaces sont réservés à des « Masterclass » qui sont des conférences spécialisées sur un sujet

Conférences

Mon expérience des conférences dans la salle centrale ou sur les scènes « officielles », c’est que les interventions sont rarement très spécialisées. Elles restent à un niveau superficiel et il n’est pas rare que les propos tenus relèvent des clichés. Si vous êtes un spécialiste dans un domaine, la probabilité est faible que vous y appreniez quelque chose. D’autre part, les invités y font souvent la promotion de leur entreprise (certains payent d’ailleurs pour cela), ce qui n’est pas sans conséquence sur la profondeur du discours et son intérêt. Cela a notamment été mon ressenti lorsque je me suis rendu à la conférence « Will GenAI transform marketing and advertising ? ». Le titre était très alléchant mais le contenu était au final très creux. Cette opinion était partagée par tous les membres de l’équipe.

Masterclass

Les Masterclass sont, d’après ce que mes collègues m’en ont dit, d’un tout autre niveau. Vous y apprendrez donc des choses à coup sûr même si vous êtes un expert. Le seul problème sera d’y trouver une place car, pour certaines, des queues immenses se sont formées. Les places sont en effet très limitées car elles se tiennent dans des espaces fermés dans chacun des « pavillons » (les halls d’exposition, numérotés de 1 à 5).

Conférence sur l'AI et le marketing donnée dans une des salles satellites du pavillon 3du Websummit.

Conférence sur l’AI et le marketing donnée dans une des salles satellites du pavillon 3du Websummit.

Opportunités de business au Websummit

Le Websummit est également un gigantesque lieu de rencontre avec les startups, mais également avec des entreprises plus matures. Il y a 3 niveaux :

  • Alpha : les startups les plus jeunes
  • Beta : startups plus matures
  • Grow : entreprises en croissance

Les stands peuvent se louer à la journée ou pour toute la durée du salon. La rotation est assez importante car nombre d’entre elles n’optent que pour une présence d’une journée. D’un côté c’est très court, mais de l’autre cela conduit à une très forte rotation des entreprises et démultiplie les possibilités de rencontres.

Démarcher : un vrai bonheur

Avec un de mes collègues nous nous sommes concentrés sur la veille technologique et sur le démarchage commercial pendant 3 jours. Les exposants étaient très accessibles et il était facile d’engager la conversation mais également de « pitcher » ses services. Les résultats ont d’ailleurs été au-dessus de nos espérances. Nous avons trouvé globalement que le Websummit était plus intéressant pour nous que Vivatech. Les entreprises qui sont au Websummit sont là pour faire des affaires alors qu’à Vivatech certaines ne sont là que pour s’afficher mais ne sont pas dans la recherche d’opportunités. Au Websummit il y a une énergie et une envie de faire des affaires que nous n’avons pas retrouvées ailleurs.

Comment démarcher efficacement

Afin d’éviter de perdre son temps, il est nécessaire de bien cibler les entreprises auxquelles vous parlez. Le salon est grand, le travail fatigant, et vous n’aurez raisonnablement pas le temps de rencontrer plus de 10 entreprises par jour si vous vous déplacez d’un stand à l’autre. Ce ciblage peut se faire via l’application (voir le prochain paragraphe) ou directement sur place :

  • Chaque startup est décrite en 2 lignes au-dessus de son stand
  • Les entreprises sont classées en fonction du stade de croissance, ce qui peut faciliter le ciblage.

Dans notre cas nous savions que nos services d’étude de marché ne pouvaient intéresser que des entreprises suffisamment mûres et en B2B. Nous nous sommes donc concentrés sur les « Beta » et « Grow ».

Si vous êtes timide ou ne savez pas comment aborder des prospects sur un tel salon, faites-vous la main avec des compatriotes. Lorsque la barrière de la langue n’est pas là, il est souvent plus facile de dérouler ses arguments.

Mon collègue Kevin en train d'essayer une application en réalité virtuelle à l'un des dtands du Websummit.

Mon collègue Kevin en train d’essayer une application en réalité virtuelle à l’un des stands du Websummit.

Application Websummit : la meilleure de toutes

L’application mobile du Websummit est sans doute ce que j’ai vu de mieux jusqu’à présent. Mon regret est de ne l’avoir installée et découverte que quelques jours avant le début du salon.

Les points positifs de l’application Websummit sont les suivants :

  • Recherche des entreprises et des participants très simple grâce aux nombreux filtres
  • Facilité de rentrer en contact avec les personnes reprises dans l’annuaire : 100% de taux de réponse à mes sollicitations vers les startups qui exposaient
  • Fonction de scan de badge très simple et export des contacts en 1 clic

Les points à améliorer :

  • La fiche contact ne contient pas le numéro de téléphone. Pensez à le demander à la personne dont vous scannez le badge ou à lui demander une carte de visite
  • L’application est uniquement disponible sur smartphone ou tablette. Si vous voulez prospecter de manière efficace, la même application disponible à partir d’un ordinateur aurait été très utile.
Certains stands essayent de se différencier pour attirer les clients. Ici le stand de l'Autriche.

Certains stands essayent de se différencier pour attirer les clients. Ici le stand de l’Autriche.

Faut-il y aller du début jusqu’à la fin ?

Les salons professionnels qui s’étalent sur plusieurs jours ne proposent généralement pas le même niveau d’intensité du premier au dernier jour. Au SIAL par exemple, le premier jour d’ouverture est souvent celui de la mise en place, et le dernier jour les exposants ont déjà déserté. A Vivatech seuls le premier et le deuxième jour valent vraiment la peine. Le samedi les stands sont déjà vides et les exposants repartis chez eux. Quant au dimanche, n’en parlons même pas.

Au Websummit par contre c’est une tout autre histoire. Le salon est plein à craquer tout le temps, et 30 minutes avant la fermeture il y a encore des conférences et des présentations. Le gagnant du concours de pitch, l’événement central pour les startups, a été annoncé 90 minutes avant la fermeture dans la salle centrale devant plusieurs milliers de personnes.

Donc oui, vous devez assister à l’ensemble du Websummit.

Une conférence dans la salle de conférence centrale ("Altice Arena").

Une conférence dans la salle de conférence centrale (« Altice Arena »).

Faut-il avoir un stand au Websummit ou pas ?

Si vous allez au Websummit avec un nombre limité de collaborateurs (4 dans notre cas), vous ne pourrez pas maximiser les chances de rencontres avec des prospects. Comme je l’ai expliqué plus haut, vous pourrez au maximum faire 10 rendez-vous par jour (rappelez-vous également de la distance à parcourir entre les stands).

Pour optimiser vos chances de rencontrer des clients potentiels, je pense qu’un stand est vraiment indispensable. Encore faut-il bien entendu avoir un produit ou un service qui soit orienté « tech » ou qui s’insère dans cet écosystème. Si ces conditions sont réunies et que votre produit est bon, je pense que le Websummit peut être un vrai accélérateur de croissance. Votre stand vous permettra :

  • De rencontrer les visiteurs
  • Et de continuer à démarcher d’autres exposants

De cette manière vous combinerez le meilleur des deux mondes :

  • Maximisation des rendez-vous avec des prospects sur votre stand
  • Démarchage sur le reste du salon

 



Publié dans Entrepreneuriat.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *