3 avril 2020 250 mots, 1 min. de lecture

Impact de la crise du coronavirus sur les startups technologiques

Par Pierre-Nicolas Schwab Docteur en marketing, directeur de IntoTheMinds
Dans le Figaro du 26 Mars 2020, Marc Simoncini, le créateur de Meetic, annonçait des temps très durs pour les startups technologiques. En particulier il anticipait un arrêt des financements et une phase durant laquelle les startups devraient en gros […]

Dans le Figaro du 26 Mars 2020, Marc Simoncini, le créateur de Meetic, annonçait des temps très durs pour les startups technologiques. En particulier il anticipait un arrêt des financements et une phase durant laquelle les startups devraient en gros faire plus avec moins. C’est de ces perspectives dont nous avons voulu débattre avec 3 créateurs de startups technos : Hubware, Whoz et Fotonower.

J’ai donc eu le plaisir de recevoir leurs patrons respectifs dans un podcast exceptionnel : Alexis Laporte, Jean-Philippe Couturier et Victor Reutenauer.

 

Les statistiques ne sont pas fameuses et le constat de M. Simoncini est amplement justifié. Voici quelques-uns des chiffres affolants de ces derniers jours.

  • 76% des sites ont enregistré un recul des ventes depuis le 15 mars (source : Fevad)
  • Plus d’une entreprise sur trois estime qu’elle ne pourra pas résister économiquement plus de trois mois (source : Fevad)
  • 4 millions de salariés au chômage partiel en France
  • 10m d’inscrits au chômage en 2 semaines aux Etats-Unis

 

Les thématiques qui seront abordées dans ce débat :

  • perspectives en termes de financement
  • comment aborder la R&D dans les 12 prochains mois pour les startups technologiques
  • Comment faire pour aller chercher la rentabilité ? Faut-il aller chercher de nouveaux marchés, baisser les prix, développer de nouveaux services ?
  • Que peut-on retirer de positif de cette crise ? Le monde sera-t-il meilleur après ?
  • Quels types d’opportunités business vont naître de la crise du coronavirus ?

 

Image d’illustration : shutterstock

 



Publié dans Entrepreneuriat.

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *