Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Exposition : Canaletto était un génie du marketing

Partager cet article sur

Après une première partie de l’année très difficile et de nombreux nouveaux projets d’études de marché, il était temps de faire un break. En temps normal j’aime me vider la tête et partir au calme, utiliser mon temps libre pour lire quelques livres (bien qu’ill me faille avouer que je trouve de moins en moins de temps pour le faire au cours de l’année). Cet été toutefois je me suis senti vraiment « à plat », épuisé physiquement et mentalement, et j’avais besoin de ne rien faire. J’ai retrouvé de l’énergie dans la contemplation. Un séjour plus long que d’habitude à Rome a été l’occasion de visiter musées, expositions, monuments, tous imprégnés d’Histoire et de Beauté. Un vrai retour au source qui a été comme une cure de jouvence pour ma créativité et par conséquent pour l’écriture de mes billets.

Une exposition consacrée à Canaletto m’a particulièrement inspiré. Elle a eu lieu au Palazzo Braschi, le musée de la ville de Rome, et retraçait l’histoire de ce célèbre peintre vénitien, dont le parcours artistique a en fait commencé à Rome à l’occasion d’un voyage avec son frère et son père, venu dans la ville éternelle pour préparer deux opéras à l’occasion du carnaval de 1720.

L’exposition montre d’une manière remarquable l’évolution de son œuvre : des premières esquisses de Antonio Canal, dit Canaletto, et de son frère à l’occasion du voyage à Rome aux « Capricci » à la fin de sa vie en passant par les « Vedute » (les vues) de Venise qui l’ont rendu célèbre.
Je n’ai pu m’empêcher de réfléchir aux raisons qui expliquent, encore aujourd’hui, la fascination qu’exerce l’oeuvre de Canaletto sur les foules

Les 3 raisons pour lesquelles Canaletto était un peintre à succès (et un génie du marketing)

D’abord, Canaletto ne met aucune distance entre le spectateur et la scène qu’il représente. La façon qu’il a de cadrer la scène vous plonge au coeur de cette dernière. Vous en devenez un acteur au même titre que les personnages que vous observez et c’est à mon sens le premier élément qui explique le succès du style Canaletto.

Ensuite Canaletto capture la vie dans ses moindres détails. Ses tableaux offrent plusieurs niveaux d’interprétation : du plus général (la scène globale) au plus particulier (les différentes scènes de vie au sein de la composition). Je trouve particulièrement intéressant de s’immerger dans sa peinture et de découvrir toutes ces petites scènes au fur et à mesure de la lecture du tableau, de remarquer de nouveaux détails à chaque fois que votre oeil se détache de la signification globale pour aller chercher les détails qui restent invisibles à première vue.

Pour finir une partie du succès de Canaletto me semble tenir également au sujet même de son travail, à savoir la ville de Venise (pourtant Canaletto a peint également des scènes anglaises comme son filleul, Bernardo Bellotto a peint Dresde). Il faut bien avouer que c’était là un coup de génie marketing. Venise faisait en effet partie du Grand Tour que les aristocrates anglais se devaient d’entreprendre. Les peintures de Canaletto sont devenues à cet effet des supports marketing (en fait un grand nombre de peintures a été commandé par des clients anglais et leur promotion effectuée dans des catalogues imprimés). Bien que le Grand Tour n’existe plus les peintures de Canaletto nous fascinent toujours autant parce qu’elles restent contemporaines. Nous pouvons toujours nous identifier au sujet. Contrairement à d’autres peintures (notamment religieuses) qui ont été réalisées dans des contextes qui nous échappent aujourd’hui, la ville de Venise n’a pas beaucoup changé ces 300 dernières années.

Pourquoi j’ai trouvé cette exposition si inspirante

Outre l’évolution fascinante du style de Canaletto, ce qui m’a le plus plu c’est la possibilité de m’immerger dans les tableaux. Je connais bien Venise. J’y suis allé plusieurs fois (entre autres pour la conférence International Marketing Trends) et j’ai toujours trouvé que c’était une ville fascinante à explorer (surtout en hiver). Les peintures de Canaletto sont pour moi comme des cartes postales, des cartes postales d’un passé pas si lointain et d’un présent fragile qu’il faut préserver.

J’espère que ce petit billet de blog vous donnera l’envie de visiter cette exposition (si vous êtes à Rome) ou d’en apprendre plus sur Canaletto.

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *