Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Ecole “42” : pourquoi Xavier Niel pourrait échouer

Share This Post On

Les lecteurs non français de ce blog sont susceptibles de ne pas savoir qui est Xavier Niel, le personnage central de notre article du jour. Commençons donc par fixer les bases. Xavier Niel est un célèbre tech-entrepreneur, un milliardaire (accessoirement) et le PDG de Free, la société de télécommunications qui a provoqué un tremblement de terre dans le paysage des télécoms en France. Xavier Niel a littéralement déclaré la guerre aux trois opérateurs télécoms français (SFR, Orange et Bouygues) en 2012 quand il a lancé en Janvier sa propre offre de téléphone mobile avec un prix de départ de 2 € / mois et une offre illimitée à moins de 20€. Un an après Free s’est accaparé («a volé» diraient certains) plus de 5 millions de clients aux trois autres opérateurs.

Niel est un entrepreneur qui aime certainement être sous les projecteurs, que ce soit pour des raisons sujettes à controverses (ses attaques contre ses concurrents par exemple) ou pour d’autres raisons moins « limite ». Fin Mars Niel a annoncé qu’il allait financer et lancer sa propre école d’ingénierie informatique en plein cœur de Paris. Un bâtiment de 5000 m² a été acheté à cet effet et Niel annonça fièrement qu’aucun diplôme ne serait donné à la fin des études (les élèves sortant de l’école ne gagneront pas un diplôme mais un travail, selon Niel), que la scolarité sera entièrement gratuite, et que la sélection des étudiants sera basée uniquement sur le mérite. Le principe qui sous-tend cette initiative s’apparente à la  «méritocratie», un terme bien ancré dans le langage politique français (selon le principe de «l’égalité» gravé au frontispice de chaque mairie française tout le monde en théorie, quel que soit son origine, peut accéder à l’ascenseur social). Les candidats seront accueillis cet été à l’école Niel et jugés sur la pratique (une sorte de période d’essai) plutôt que sur leur CV. Après cette période d’essai estivale les étudiants retenus commenceront leur cursus en Septembre. Bien que le projet ait reçu une bonne couverture de la part des médias, la presse s’est interrogée sur les motivations de Niel et en particulier sur les synergies pouvant exister entre cette école et ses entreprises (qui pourraient ainsi bénéficier d’une main-d’œuvre formée aux métiers maison)

Pour gérer son école Niel a embauché des transfuges des écoles concurrentes. Ces dernières ont réagi poliment à l’initiative de Niel (comme vous pouvez l’imaginer), mais on pouvait sentir entre les lignes, dans les communiqués de presse, un certain agacement (assez logique car ils avaient perdu leurs cadres supérieurs).

 

Pourquoi Xavier Niel pourrait échouer

Bien que Niel ait recruté les meilleurs pour gérer son école, le cœur du problème sera d’avoir accès aux professeurs. En refusant de se fondre dans le moule et en rejetant le système en place (pas de diplôme, gratuité, processus de sélection novateur) Niel essaye de créer son propre système. Cette arrogance pourrait bien lui être fatale, les écoles concurrentes pouvant organiser la pénurie de professeurs. Comment Niel va-t-il en effet s’y prendre pour recruter ses professeurs? Ces derniers viennent en effet du système que Niel a justement rejeté. Les positions très radicales de Niel ne vont-elles pas faire peur à ceux et celles qu’il doit justement recruter ? Va-t-il trouver assez de gens courageux pour le suivre et audacieux pour mettre en péril leurs carrières. En effet si Niel échoue les ex-professeurs pourraient se retrouver stigmatisés par ceux qui ont choisi de rester dans le système. Seront-ils alors être en mesure de retrouver un emploi ? De nombreux professeurs auront ces interrogations à l’esprit lorsque la décision de rejoindre l’école de Xavier Niel devra être prise.

 

Conseils pour votre business plan

Tout plan d’affaires doit englober les aspects liés à la dynamique de l’équipe au cœur du projet. Mais un bon business plan devrait également inclure une réflexion détaillée sur la manière de trouver les talents qui permettront de pérenniser la croissance. Cet exercice est très salutaire car il permet de s’interroger dès le début sur les facteurs motivants le personnel à adhérer au projet et à rejoindre votre société.

Tags: , , , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

1 Comment

  1. 42 “recrute les meilleurs” ? quelle bonne blague.
    Les meilleurs ayant un Bac lettre ou un Bac éco ? Pour faire de l’informatique il faut un esprit logique, et avoir fait des maths …

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *