Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Boco va-t-il chambouller le secteur HoReCa avec sa nouvelle approche marketing ?

Partager cet article sur

BOCO est un concept de restauration rapide de qualité qui attire actuellement beaucoup d’attention à Paris. Lancé par les frères Ferniot (Simon est un homme d’affaires qui a vendu sa dernière entreprise de compléments alimentaires; Vincent est un journaliste et homme de télévision bien connu en France officiant notamment sur France2), BOCO a d’abord commencé dans une perpendiculaire à l’avenue de l’Opéra à Paris.

J’ai rencontré Simon Ferniot un samedi après-midi pour discuter de la genèse de BOCO, l’ADN de leur concept et leurs plans pour le futur.

 

La genèse de BOCO

L’idée de Boco n’est en fait pas des frères Ferniot. Elle est à mettre au crédit de Marc Veyrat qui a ouvert en propre un concept similaire dans les Alpes avec l’espoir de changer la face du monde. Les ambitions de Veyrat n’ont évidemment pas vraiment été bien servies par l’emplacement de l’unique point de vente. Les frères Ferniot approchèrent Veyrat pour discuter d’une refonte de la stratégie avec l’idée d’associer plusieurs chefs. L’idée fut rejetée par Veyrat et les Ferniots commencèrent dès lors leur propre développement.

 

L’ADN de du concept

Le concept de BOCO repose sur la vente de produits biologiques ou sauvages de haute qualité dans de petits bocaux (d’où le nom « Boco » qui est l’équivalent phonétique). Les bocaux peuvent soit être achetés « à emporter » (ils deviennent alors les vôtres) ou servis chauds dans le magasin. Si vous visitez le site Cozna Vera (le concept de Marc Veyrat), vous verrez que c’est exactement le même genre d’expérience client qui est proposé.

 

Les plans pour l’avenir

Boco Opéra a ouvert en mai 2011 et est actuellement le point de vente avec les meilleures performances. Il est bien implanté dans le quartier de l’Opéra et est ouvert aussi le soir (25% des ventes).
Deux autres points de vente ont été ouverts en Mai 2012 (à Bercy Village) et en Octobre 2012 (à Saint-Lazare) qui fonctionnent aussi très bien mais avec une clientèle différente ; deux nouvelles ouvertures sont prévues pour 2013.
En termes de stratégie marketing Simon m’expliqua que le développement 2013 sera axé sur leur offre de petit déjeuner ainsi que sur le B2B (plateaux repas).

 

Conseils pour votre stratégie de marketing

Encore une fois j’ai été impressionné par la vision entrepreneuriale et l’exécution remarquable. Rencontrer des entrepreneurs comme Simon Ferniot aide à rester humble, tant son souci du détail et son professionnalisme transparaissent lorsqu’on passe du temps avec lui. Je suis resté stupéfait par la perfection de la boutique de l’Opéra et par l’incroyable qualité des produits et du service ; une recette magique pour réussir

Étiquettes : ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *