Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Que va-t-il se passer si Fedex prend le contrôle de TNT ? Le dessous des cartes.

Share This Post On

En 2010, nous avions prédit déjà que le marché de la livraison express était en voie de consolidation.
Notre prévision s’est rapidement révélée exacte puisqu’UPS a tenté de racheter son concurrent TNT. Cette fusion a toutefois été bloquée un peu plus tard par la Commission européenne, qui fit valoir que cela aurait restreint la concurrence (lire le communiqué de presse ici pour plus d’informations). Dans certains Etats membres, selon la Commission Européenne, la concurrence aurait été réduite à deux acteurs principaux, laissant ainsi DHL et UPS se partager le marché et profiter d’un pouvoir de négociation qui aurait été néfaste au consommateur (pour plus d’information sur la notion de « pouvoir de négociation », pensez à visionner cette présentation sur le modèle des 5 forces de Porter).
Ce qui se passe aujourd’hui, avec la proposition de rachat de TNT par Fedex, n’est que la conséquence logique de la fusion avortée entre UPS et TNT. En plus cette proposition de rachat intervient à un moment très opportun en matière de devises, car la parité entre le dollar (la monnaie de Fedex) et l’euro (celle de TNT) est presque atteinte, rendant de facto l’opération plus avantageuse pour le géant de Memphis.

Les facteurs justifiant la fusion entre Fedex et TNT

Dans son communiqué, Fedex avance le même argument qui nous a fait prédire, il y a de cela presque 5 ans, qu’une consolidation était dans l’air et un rapprochement de deux acteurs (nous parlions à l’époque de Fedex et DHL) imminente: le renforcement de la présence de Fedex sur le territoire européen. Dans le communiqué de presse, Fedex mentionne 5 raisons clés justifiant le rachat de TNT. Cependant, un seul nous semble vraiment être pertinent: l’amélioration de leur réseau mondial. TNT Express a un solide réseau en Europe (notamment sur route) et a récemment rénové son hub de Liège. Fedex dispose d’un réseau ultra développé dans le monde entier, à l’exception de l’Europe où il est à la traîne. Il y a donc une complémentarité géographique. Cette complémentarité se retrouve d’ailleurs sur le terrain puisque le Hub de TNT n’est qu’à une grosse centaine de kilomètres de celui de Fedex, qui dispose d’une usine de tri ultra moderne à l’aéroport de Cologne (16000 paquets/heure).

Et après ?

Nous sommes convaincus que cette fusion peut être approuvée (adoubée dirait-on même) par la Commission européenne. Le principal argument de la Commission pour rejeter le rapprochement UPS / TNT est en effet balayé. De fait, le rachat de TNT par Fedex converge avec les objectifs de la Commission, à savoir accroître la concurrence. Le nombre d’acteurs clés ne sera pas réduit dans les Etats membres. Fedex ne détiendra pas une position dominante, mais contribuera au contraire à titiller ses concurrents et à créer l’émulation, dont les clients sortiront –peut-être- gagnants.
Cependant, il y a au moins deux aspects qui devraient préoccuper nos dirigeants dans cette fusion-acquisition: la pression accrue sur les concurrents peut avoir des conséquences sociales pour leurs employés; l’avenir du Hub de TNT à Liège est une fois de plus en jeu. Des millions d’euros viennent d’y d’être injectés pour rénover et améliorer le site. Cependant, avec le Hub ultra moderne ouvert par Fedex à l’aéroport de Cologne en 2011, on peut légitimement s’interroger sur son devenir ? Il n’y a en effet aucune justification opérationnelle à maintenir deux Hubs à 130 km de distance.

Tags:

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *