Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Nouvelle boutique Clarins : 100% phygitale et 200% écoconçue

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Clarins a ouvert en Juin 2021 au 45 rue Vieille du Temple à Paris une boutique unique. Située dans le quartier branché du Marais, elle offre une expérience client très différente des autres points de vente. Clarins a en effet pris le parti de l’écoconception. Outre des matériaux spécifiques, on retrouve également la première station de recharge pour parfum du groupe. Pour finir, le magasin fait la part belle au phygital, elle préfigure ce que le retail de demain peut faire pour reconquérir le cœur des clients.

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)


Premières impressions

Une impression d’harmonie et de sérénité se dégage de la boutique quand on y pénètre pour la première fois. La boutique est très lumineuse et fait la place belle aux beaux matériaux.

La vitrine en particulier est remarquable. Elle est d’abord utilisée pour communiquer sur les ingrédients (seulement 2-3 produits en vitrine). Le magasin dispose en outre de nombreux écrans pour diffuser des messages visuels en rapport avec la marque. L’un d’eux montre par exemple où sont cultivées des plantes entrant dans la composition des produits. Certaines plantes viennent directement du domaine Clarins et sont identifiées comme telles grâce à un sigle apposé sur les produits concernés.


Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)

La plus grande partie de la vitrine est occupée par des bocaux contenant les plantes utilisées par Clarins pour ces produits. Ce message fort permet de transmettre les valeurs de « naturalité » de la marque.


L’éco-conception, la marque de fabrique de cette boutique Clarins

Passé la première découverte visuelle, il faut bien ouvrir ses yeux pour saisir la subtilité de la conception. Je remercie ici Fanny pour ses explications et sa parfaite connaissance de chaque détail. Sans explications, il est en effet difficile de comprendre les efforts déployés pour faire de cette boutique un modèle d’écoconception.

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)

Certes, les plantes en vitrine donnent un indice, mais en découvrir les autres facettes se mérite. On relève ainsi :

  • le sol réalisé à partir de débris de marbre recyclés et coulés dans une résine (l’effet est bluffant)
  • l’utilisation de bois de hêtre, choisi pour sa pousse rapide et issu de forêts écogérées françaises
  • le remplacement du collage par l’étuvage pour rendre le bois imperméable
  • la réalisation des meubles en résine krion k-life qui contribue à la purification de l’air au contact de la lumière

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)

L’écoconception est la partie immergée de l’iceberg. La partie visible c’est le phygital et c’est donc le sujet du prochain paragraphe. Et pour faire la transition, quoi de mieux que de parler de la station de recharge pour parfum. Ce dispositif « zéro déchets » est parfaitement dans l’air du temps et fait écho à une pratique que j’avais déjà observée chez Guerlain il y a longtemps. Clarins y ajoute une dimension « techno ».

La station de recharge pour eau dynamisante et eau ressourçante

Si le zéro déchet et le « refill » est devenu très commun dans le monde du retail alimentaire, c’est beaucoup plus rare dans le luxe. Sans doute l’image attachée à la recharge n’est-elle pas assez « premium ». Clarins a su casser les codes et faire de la recharge une expérience haut-de-gamme. La machine utilisée (qui n’a pas été développée par Clarins) permet de remplir 2 références : l’eau dynamisante et l’eau ressourçante.

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)

Le cérémonial est bien rôdé pour que l’expérience de remplissage soit en adéquation avec le positionnement de Clarins. Après le remplissage, quelques étapes manuelles permettent en effet de « finir » le flacon et de le personnaliser avec un ruban.

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)


Le concept store de Clarins : ultra phygital

Si la station de recharge est évidemment un dispositif technologique, on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agisse d’un dispositif phygital. Les clients ne peuvent en effet pas interagir avec la machine.

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)

Les opportunités réellement phygitales restent néanmoins nombreuses dans le point de vente. Les clients pourront ainsi essayer :

  • un dispositif que je n’avais vu encore nulle part ailleurs et qui permet de « sentir » les différents niveaux de pression à appliquer en fonction des soins de la peau
  • la maquillage virtuel via un QR code (c’est devenu assez commun pendant le Covid mais ça reste toujours aussi bluffant)

Clarins 45 rue vieille du Temple Paris (Marais)


En conclusion

Le dernier point de vente de Clarins est une vraie réussite, tant esthétique que technologique. La cerise sur le gâteau est la qualité du service client. Fanny, qui m’a reçu et guidé dans le magasin, a été parfaite. Qu’elle en soit remerciée ici.

Étiquettes : ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *