Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de la société IntoTheMinds
Conseils en Data & IT

Pour faire le buzz sur Linkedin il vaut mieux être une femme … jeune

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

L’analyse de 1118 posts Linkedin viraux montre une domination des femmes en matière de réactions (likes et commentaires). Bien que les hommes soient plus nombreux, ils recueillent en moyenne moins de réactions. Parmi ces influenceuses, on relève également une nette domination (près de 50%) des femmes de 18 à 30 ans. Cette domination s’exerce tant au niveau du nombre de profils dans cette tranche d’âge que du nombre de réactions récoltées. Dans la sphère francophone, Lenna Jouot domine le classement grâce à 6 publications qui ont recueilli 118655 réactions.

Introduction

Cette recherche se base sur un dataset de 5 millions de messages déjà exploités dans cette analyse des 3 facteurs de viralité sur Linkedin, le nombre optimal de hashtags et d’émojis. Environ 1,08 million de ces posts étaient en langue française et font donc l’objet de l’analyse ci-dessous.

Nous avons isolé un corpus de 1118 posts en français ayant recueilli plus de 500 réactions (likes et commentaires confondus) et ayant été mis en ligne par des utilisateurs totalisant moins de 25000 connexions. Ces 1118 posts émanaient de 809 utilisateurs différents et totalisaient 1781022 réactions.

Chaque profil a été visualisé manuellement pour déterminer le sexe de son auteur, et l’âge a été évalué en fonction des renseignements laissés par l’utilisateur (date de fin d’étude, date du premier emploi).  A la suite de cette vérification manuelle, nous avons exclu 4 profils : 3 appartenaient à une société et un n’était plus disponible pour déterminer le sexe de son propriétaire.

Les conclusions à retenir

  • Les posts viraux étudiés avaient été écrits à 59,77% par des hommes et 40,23% par des femmes. Cette distribution n’est pas éloignée de celle de Linkedin en général puisque 56,6% des utilisateurs sont des hommes et 43,4% des femmes (source)
  • Les influenceuses recueillaient en moyenne 1830 réactions par post, contre 1437 pour les hommes
  • La majorité des femmes présentes dans le dataset avaient entre 18 et 30 ans. Sur l’ensemble des utilisateurs Linkedin, seuls 20% ont entre 18 et 25 ans. Il pourrait donc y avoir une discrimination positive en fonction de l’âge.
  • Seules 6 influenceuses ont réussi à dépasser les 500 réactions à au moins 5 reprises.

Influence sur Linkedin : les femmes sont les plus efficaces

La visualisation ci-dessous permet de comprendre la démographie des influenceurs sur Linkedin.

La distribution hommes / femmes est relativement conforme à la population des utilisateurs Linkedin dans son ensemble. L’étude des 809 profils inclus dans le dataset montre que 59,77% sont des profils d’hommes, et 40,23% de femmes. Ceci est proche de la répartition à l’échelle de tout le réseau Linkedin : 56,6% d’hommes et 43,4% de femmes.

analyse influenceurs hommes et femmes sur Linkedin

Nous voyons toutefois apparaître que certains profils ont cumulé beaucoup plus de réactions que d’autres. C’est d’ailleurs une femme (Lenna Jouot) qui domine le classement avec 118655 réactions (likes et commentaires confondus) sur l’ensemble de la période observée.

Cette domination féminine se voit également dans le nombre moyen de réactions par post. Ainsi, au sein de notre dataset, les posts de femmes ont récolté 1827 réactions en moyenne, contre 1439 pour les hommes. Il s’agit donc d’une différence de près de 30%. Cette domination reste de mise même si on exclut les posts de Lenna Jouniot.


Les influenceuses sur Linkedin : priorité aux jeunes

L’évaluation de l’âge de chaque profil Linkedin contenu dans le dataset nous permet de faire une lecture inédite de l’influence au féminin.

On voit en effet sur le graphique ci-dessous que plus de la moitié des influenceuses ont moins de 30 ans. Cette statistique est inédite et contraste fortement avec la distribution des âges au sein de la communauté Linkedin. Les statistiques nous apprennent en effet que 20,3% des utilisateurs de Linkedin ont entre 18 et 25 ans (source). Même si notre intervalle est légèrement plus grand, on voit en filigrane un biais lié à l’âge parmi les femmes les plus influentes.


distribution age influenceuses Linkedin


Répéter les posts viraux sur Linkedin est rare

Dernier enseignement de cette étude, enchaîner les posts viraux sur Linkedin est un vrai challenge. Sur les 447 femmes de notre classement, seules 15 comptent au moins 3 posts à leur actif avec plus de 500 réactions. Comme dans l’étude précédente, c’est la classe d’âge des 18-30 qui domine.

top influenceurs Linkedin femme france

Les 6 influenceuses les plus régulières sur Linkedin

Faire le buzz une fois est difficile mais possible. Répéter l’exploit est un tout autre challenge. Elles ne sont ainsi plus que 6 à avoir dépassé la barre des 500 réactions à plus de 5 reprises.

Rappelons tout d’abord que notre analyse est limitée au posts Linkedin en français. Notre dataset comprenait un peu plus d’un million de posts dont nous n’avons retenu que ceux qui avaient totalisé au moins 500 réactions et dont l’auteur possédait moins de 25000 connexions.

Ceci étant dit, voici les 6 influenceuses qui ressortent de notre classement :

  1. Lenna Jouot (19776 réactions en moyenne par post)
  2. Marie Bernard
  3. Shaïley Cardon
  4. Clémence Guillemet
  5. Marie-Christine Ducholet
  6. Hind Afifi

 

Étiquettes :

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *