Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Perfectionnez vos focus groups grâce à ces 10 outils online

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Aujourd’hui, de plus en plus de focus groups et d’entretiens individuels se déroulent en distanciel. Cette transition vers le virtuel présente certaines difficultés. Un des plus gros challenges reste sans doute la participation à distance à des techniques projectives ? Dans cet article, nous vous présentons 10 outils pour animer à distance vos entretiens qualitatifs et vos focus groups grâce à des méthodes telles que les collages, les cartes perceptuelles, et bien d’autres. Vous trouverez également à la fin de cet article un benchmark de ces logiciels.

Sommaire

À retenir

  • Le fait de ne pas devoir créer de compte est un avantage certain pour les participants aux entretiens qualitatifs et focus groups.
  • Il existe au moins une solution online gratuite pour chaque technique projective.
  • Bénéficiez des offres Premium sans vous ruiner : seuls PicMonkey et Visme dépassent les 10$ mensuels sur les outils analysés.
  • Si vous préférez utiliser votre téléphone, alors BeFunky, PicMonkey et MindMeister sont faits pour vous.

Utilisez les collages pour des thématiques émotionnelles

Cette première méthode de recherche qualitative est particulièrement adaptée aux projets de nature exploratoire. Lors d’un travail de groupe, les participants élaborent un collage qui représente leurs ressentis vis-à-vis d’une marque, d’un produit, un sujet particulier, etc. En présentiel, l’organisateur du focus group fournit des coupures de magazines, des mots et des dessins aux individus. Mais comment appliquer cette façon de travailler à une visioconférence ?

Deux outils online répondent à ce besoin : BeFunky et PicMonkey. Tous deux disposent d’une application mobile pour effectuer des collages grâce à nos téléphones portables. Dans un cas comme dans l’autre, il vous faudra créer un compte avant la première utilisation. En dehors de cela, les outils diffèrent sur plusieurs points :

BeFunky PicMonkey
Version gratuite ? Oui Non
Obligation de passer par une version d’essai d’une semaine ? Non Oui
Collaboration en temps réel ? Non Oui
Stock d’images Shutterstock ? Non Oui
Disponible en plusieurs langues ? Oui Non

Cette vidéo explique les fonctionnalités de base du logiciel Collage Maker, par BeFunky :

Une carte perceptuelle pour situer le positionnement d’une marque

La technique des cartes perceptuelles (ou perceptual mapping, market mapping en anglais) permet à l’organisateur d’un entretien individuel ou d’un focus group de mieux comprendre comment une marque est perçue par les consommateurs. Ce type d’exercice est particulièrement utile dans un exercice de positionnement ou une analyse de concurrence. Imaginez par exemple que vous deviez positionner une douzaine de marques de voitures en fonction de deux axes : le prix et le prestige.

Deux outils vous permettent de réaliser cet exercice : Conceptboard et Visual Paradigm Online. Les applications ont des offres équivalentes et proposent les mêmes fonctionnalités, c’est-à-dire l’édition d’un template de perceptual mapping à deux axes. Bien que similaires, les sites se différencient sur un aspect fondamental. Conceptboard ne requiert en effet pas de création de compte. C’est un avantage conséquent pour une utilisation intuitive de cette technique, au cours de rapides sessions de brainstorming notamment.

La chaîne YouTube de Conceptboard contient une vidéo expliquant les 6 étapes à suivre pour bien se lancer sur le logiciel.

Les inconditionnelles cartes mentales (mindmaps)

On peut raisonnablement dire que la carte heuristique (ou mind mapping en anglais) est une des techniques projectives les plus connues. Pour rappeler le principe, on place la thématique etudiée au centre d’un espace blanc : le temps, la mobilité, la culture, etc. Privilégiez des sujets assez vastes pour susciter un grand nombre de réponses de la part des participants de votre focus group. Ensuite, déterminez les sous-thèmes et positionnez-les sur la mindmap. Ce type d’exercice est très utile lors des focus groups car il permet d’approfondir une thématique et d’en explorer tous les recoins.

De très nombreux sites proposent de faire du mindmapping. Arrêtons-nous sur MindMeister, une des plateformes les plus reconnues dans le domaine. Ses outils sont proposés en plusieurs langues, et sa version gratuite permet de compiler 3 cartes mentales par compte, mais aussi de travailler en groupe sur le même document. Ses trois offres Premium s’étendent de 4.99€ à 12.49€ et comprennent des options pour faciliter l’import/export de fichiers, ainsi qu’un service client plus rapide.

Retrouvez ci-dessous la vidéo d’introduction de l’application Mind Map Editor, par MindMeister.

Faites des “life graphs” pour décrire des expériences

Cette technique est assez intéressante pour illustrer nos expériences, en tant que consommateurs (pensez par exemple à l’expérience client ou au parcours client).

Sur un graphique à deux axes, prenez un sujet de consommation particulier, par exemple un voyage en avion, et notez les hauts et les bas. N’hésitez pas à justifier les pics de l’axe que vous tracez. Pourquoi avez-vous apprécié/détesté tel aspect de l’expérience, comment avez-vous vécu chaque étape clé du sujet en question ? C’est une méthode à privilégier lors d’entretiens individuels ou focus groups afin d’aider les personnes interrogées à mieux visualiser leurs vécus.

Visme permet de faire ce type d’exercice online. Sa section graphique propose différents templates de graphiques avec courbes. Il existe également un logiciel bureau Visme : le site dispose de nombreux outils numériques de travail en équipe. C’est certainement la raison pour laquelle ses offres Premium sont moins accessibles que les applications précédemment citées.

La vidéo ci-dessous décrit les fondamentaux de Visme pour la création de graphiques.

Le “psychodrawing”, pour les répondants créatifs

Pour tous les amateurs de dessin, le “psychodrawing” sera sans doute votre technique projective préférée. Prenons un cas concret, lors d’un entretien qualitatif, vous demandez à votre invité de dessiner sa relation avec l’argent. C’est la méthode parfaite pour débloquer les pensées de vos répondants les plus créatifs, mais c’est aussi une technique qui laisse beaucoup de place à l’interprétation.

Pour réaliser un psychodrawing en ligne, il faut un outil facile à utiliser, avec de nombreuses options de personnalisation pour satisfaire les besoins créatifs de certains. Aggie.io est une bonne solution. Ce logiciel en ligne intègre, dans sa version gratuite, toutes les fonctions de base d’un logiciel de dessin. Sa version Premium à 9.99$/mois donne accès à des pinceaux plus avancés, mais aussi à un aperçu des curseurs en direct, par exemple.

Sur YouTube, Embryonic donne quelques conseils quant à l’utilisation d’Aggie.io.

Remplissez des phylactères (“thought bubbles”)

C’est certainement la technique projective la plus simple à comprendre. Elle consiste en effet à remplir des phylactères, tels qu’on les retrouve dans les bandes dessinées. Dans le cadre de focus groups, l’animateur demande alors aux participants ce que la personne à l’image pense de telle marque, ses émotions vis-à-vis d’un produit, d’une expérience, etc.

Parmi les nombreux sites disponibles en ligne pour accomplir cette tâche, Phrase.It a l’avantage d’avoir une interface très simple. Cela facilitera le travail de l’organisateur du focus group online ou de l’interview qualitative à distance. De plus, il n’y a ni version Premium, ni obligation de créer un compte utilisateur.

Hili Zavaro propose un tutoriel rapide pour bien prendre en main les fonctionnalités du site.

Déterminez votre profil psychologique avec le test de Rorschach

Le test de Rorschach est d’habitude réservé au domaine de la psychiatrie. En 1921, Hermann Rorschach mit au point ces fameuses tâches symétriques afin de déceler les traits de personnalité du sujet interrogé. Pour chaque tâche d’encre, on remarque que la plupart des réponses données par les participants sont assez similaires. Cela permet donc de déterminer notre état de santé mentale.

En ligne, quelques sites ont publié des séries de questions typiques du test de Rorschach, c’est le cas d’Open-Source Psychometrics Project et d’IDRlabs. Ces derniers sont plutôt similaires, bien que le premier test propose d’avoir deux réponses par image. Aussi, le test d’IDRlabs est disponible en plusieurs langues.

Pour nos lecteurs curieux, voici une intervention de Damion Searls expliquant les rouages du test de Rorschach.

Benchmark des applications de brainstorming

Outil online Technique projective Logiciel en ligne ? Logiciel bureau ? Application mobile ? prix offre 1 (par mois) prix offre 2 (par mois) prix offre 3 (par mois) prix offre 4 (par mois)
BeFunky Collages Logiciel en ligne / Application mobile 0€ 9,99€ / /
PicMonkey Collages Logiciel en ligne / Application mobile 10.99€ 16.99€ 29.00€ /
Open-Source Psychometrics Project Rorschach Logiciel en ligne 0€ / / /
IDRlabs Rorschach Logiciel en ligne 0€ / / /
Conceptboard Perceptual Mapping Logiciel en ligne 0$ 6$ 9.50$ Prix personnalisé
Visual Paradigm Online Perceptual Mapping Logiciel en ligne 0$ 4$ 9$ 15$
Visme Life Graphs Logiciel en ligne / Logiciel bureau 0$ 29$ 59$ Prix personnalisé
Phrase.It Thought Bubble Logiciel en ligne 0€ / / /
Aggie.io Psychodrawing Logiciel en ligne 0$ 9.99$ / /
MindMeister Mind Mapping Logiciel en ligne / Application mobile 0€ 4,99€ 8,25€ 12,49€

 

Étiquettes : , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *