Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Opendatasoft : la plateforme tout-en-un de démocratisation de la donnée

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Dans le podcast d’aujourd’hui, nous avons le plaisir de recevoir Jean-Marc Lazard, co-fondateur d’Opendatasoft.
Opendatasoft est une plateforme de données tout-en-un qui a pour objectif la démocratisation de l’accès et des usages à la donnée.
Aujourd’hui, la solution est utilisée dans 25 pays, sous-tend plus de 2000 plateformes data et est commercialisée chez près de 300 clients.
Le défi auquel est confronté Opendatasoft est de grande taille. En effet, le monde de la data amène à faire évoluer de manière régulière sa solution afin de servir un grand nombre d’utilisateurs.

Sommaire


L’idée marketing à retenir absolument

Adopter une stratégie de référencement naturel est payant. C’est cette stratégie qui a permis à Opendatasoft de cultiver sa notoriété et de trouver ses premiers clients. C’est ce qu’on appelle l’inbound marketing.


icône expérience entrepreneuriale et chiffres-clés

Chapitre 1 : Opendatasoft en 1 chiffre-clé

1.

Il s’agit du nombre de produits que propose Opendatasoft depuis sa création en novembre 2011.


genèse de l'idée entrepreneuriale

Chapitre 2 : la genèse de l’idée entrepreneuriale

La genèse de l’idée entrepreneuriale a germé grâce à l’intuition.

L’origine de cette intuition remonte à l’époque où Jean-Marc Lazard, Franck Carassus et David Thoumas travaillaient pour Exalead, entreprise développant des solutions logicielles et rachetée par la suite par Dassault Systèmes.
Les trois fondateurs d’Opendatasoft avaient à cette époque l’intuition de l’accès à la donnée, et se sont dit que d’autres personnes, en plus du gestionnaire de la base de données, devaient aussi pouvoir y accéder.
En parallèle se structurait un mouvement qui allait leur donner un sacré coup de pouce : l’open data. Certaines villes européennes, pionnières, se saisirent de cette tendance dans un élan de transparence envers les citoyens. Les administrations locales ou nationales ont alors rendu leurs données publiques afin, notamment, de générer des applications innovantes qui leur bénéficieraient.


validation de l'idée entrepreneuriale

Chapitre 3 : la validation de l’idée entrepreneuriale

La validation de l’idée entrepreneuriale s’est faite par les acteurs publics et privés.
Les trois fondateurs avaient eu connaissance des quelques acteurs qui commençaient à se lancer dans l’open data. Ils sont de ce fait allés auprès de ces acteurs engagés afin de savoir si leur intuition pouvait se traduire en besoin de la part de ces acteurs.
Cette intuition fit l’unanimité auprès de ces acteurs qui décidèrent de tester la solution d’Opendatasoft.
C’est ainsi que, au vu de l’opportunité majeure qui se présentait, les trois amis créèrent Opendatasoft en 2011.


démarrage de la startup

Chapitre 4 : le démarrage

En février 2012, soit quelques mois après la création de l’entreprise, les premiers contrats ont été décrochés. Les premiers clients étaient la Ville de Paris, des départements dans le tourisme et des acteurs de gestion de réseaux d’eau dont Véolia. Opendatasoft a ensuite décroché ses premiers contrats à l’étranger avec la Ville de Bruxelles puis avec le Ministère de la Santé du Portugal. L’entreprise a également cherché des clients aux Etats-Unis…

Si de tels contrats ont pu être décrochés à l’étranger, c’est grâce à l’inbound marketing. En effet, Opendatasoft a eu recours au référencement naturel avec notamment la publication de livres blancs. Les fondateurs ont également, dans une moindre mesure, eu recours au marketing événementiel.

Ce démarrage a permis aux fondateurs de découvrir et de s’adapter à la culture d’entreprise qui varie d’un pays à un autre.


phase de décollage de l'entreprise

Chapitre 5 : le décollage

Opendatasoft a décollé au bout de 4-5 ans, à un moment où des entreprises, expérimentant l’open data en tant que consommateur, ont été conquises. Elles y ont vu une nouvelle façon de consommer la donnée et ont donc voulu proposer le même type d’expérience à leur écosystème.

Un nouveau marché s’est ainsi ouvert naturellement. Avec lui de nouvelles demandes sont nées. Jean-Marc Lazard témoigne de la tension qui existe entre la vision produit d’une part, et les demandes spécifiques des clients d’autre part. Les clients, privés notamment, peuvent parfois être pressants pour développer des fonctionnalités liées à des usages particuliers. Il faut alors savoir faire le tri entre les propositions qui s’inscrivent dans la vision et celles qui en sortent, tout en gérant les attentes des clients et leur satisfaction.


le futur de la startup

Chapitre 6 : le futur

La récente levée de fonds de 21 millions d’euros va être utilisée pour atteindre plusieurs objectifs :

  • S’étendre dans des secteurs d’activités où Opendatasoft n’est pas encore présent.
  • Amorcer une expansion géographique, notamment aux Etats-Unis
  • Monter en gamme et étendre la solution.
  • Investir massivement dans le marketing et la vente.
  • Recruter afin de grandir l’effectif actuel de 70 employés à une centaine en l’espace de 12 mois.
  • Travailler davantage avec des acteurs majeurs du marché du stockage et du traitement de la donnée afin de s’intégrer nativement à ces solutions.

Un podcast pour vous aider à développer votre start-up

Le podcast « Entrepreneuriat et Marketing » retrace les différentes étapes de la vie d’une startup prometteuse. En identifiant les éléments clés du succès à chaque phase de développement de la startup, nous vous aidons à trouver des solutions pour votre entreprise.

Le podcast est découpé en chapitres de 4 à 6 minutes. Chaque chapitre est consacré à une thématique ou une phase de développement précise. Vous pouvez donc écouter l’entièreté du podcast ou choisir de n’en écouter qu’une partie en choisissant directement celle qui vous intéresse le plus. Vous pouvez également retrouver la version vidéo de l’interview sur notre chaîne YouTube.

Images d’illustration: shutterstock

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas es doctor en marketing y dirige la agencia de estudios de mercado IntoTheMinds. Sus principales campos de interés son BigData, comercio electrónico, comercio local, HoReCa y logística. También es investigador de marketing en la Universidad Libre de Bruselas y ejerce de entrenador y formador para varias organizaciones e instituciones públicas. Se puede contactar con él por correo electrónico o Linkedin.

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *