Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Le secteur postal innove

Share This Post On

Le secteur postal cherche à devenir hautement innovant afin de concurrencer les spécialistes du courrier express. Les géants comme DHL, UPS et Fedex disposent en effet d’un avantage concurrentiel énorme : le propre réseau de distribution. Les aspects de supply chain en sont facilités puisque tout transite « en interne » alors que les opérateurs postaux doivent se contenter de collaboration avec plusieurs acteurs postaux pour transporter les lettres et paquets au-delà de leurs frontières nationales.

En 2012 nous avions été consultés par la poste française pour un projet hautement innovant ; nous travaillons désormais avec la poste belge (BPost) et devons bien reconnaître que cette dernière également sait se montrer innovante.

Un de leurs projets a été inspiré par l’expérience française Cityssimo qui a été déployée dans quelques villes françaises. Il s’agit de BPack24/7, un projet pilote permettant de recevoir via une consigne automatique ses paquets 24/24 et 7/7. Ces machines, qui ressemblent donc à des consignes de gare, permettent d’accéder de manière sécurisée à des paquets qui vous sont destinés. Il y a actuellement 40 de ces consignes en Belgique (la majorité à Bruxelles) qui donnent la possibilité au consommateur final de ne plus devoir s’adapter aux horaires d’ouverture des bureaux de poste. Le constat est en effet évident que le rythme de vie de la plupart d’entre nous n’est plus compatible avec les horaires imposés par certains commerces ; l’e-commerce s’est développé sur ce terreau fertile mais la partie réelle (offline) de toute entreprise ne peut pas toujours s’affranchir (désolé pour le jeu de mots « postal ») de toutes ces contraintes. Tant et si bien que dans toute une série de business les initiatives fleurissent pour contourner ces problèmes (nous aurons d’ailleurs l’occasion de reparler plus tard de Shop&Deliver, une autre initiative ambitieuse de BPost).

Conseil pour votre étude de marché (à Bruxelles, en Belgique, ou ailleurs)

Les initiatives de BPost montrent une manière intelligente de penser l’innovation. L’observation du comportement des consommateurs doit être la base de départ de la réflexion. Nous admettons volontiers que dans le cas de BPost le comportement et les problèmes ressentis par le consommateur étaient relativement aisés à analyser. Il n’en reste pas moins que la méthodologie peut être appliquée de manière beaucoup plus régulière et qu’elle n’est pas réservée aux grands groupes. Observer le comportement d’un segment de population est accessible à tout le monde. C’est sans doute un peu moins facile pour le B2B mais tout à fait réalisable puisque nous le pratiquons régulièrement.

Notre conseil est donc simple. Ne vous contentez pas d’imaginer de nouveaux produits ou services ; observez (ou faites observer ; c’est encore mieux car ainsi vous éviterez les biais) votre public cible et analysez-en les actions. Vous maximiserez ainsi vos chances de découvrir des opportunités d’améliorer l’efficacité du client final.

Tags: , , , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *