Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Correcteo transforme un marché de niche en opportunité commerciale.

Share This Post On

L’exercice de rédaction d’un mémoire de fin d’étude peut s’avérer une tâche complexe pour un étudiant. C’est dans l’optique de les accompagner que Quentin Demey a créé Correcteo, une plateforme permettant aux étudiants de recevoir le soutien nécessaire à l’élaboration de leur mémoire. A l’heure de l’ouverture de Correcteo à l’international, nous avons interviewé son fondateur afin de connaître le filon de cet organisme prometteur.

Sommaire

  1. Correcteo en quelques mots
  2. Origine de l’idée et lancement de la startup
  3. Une offre à part
  4. Le marché
  5. Futur et chiffres clés

Correcteo en quelques mots

Correcteo est une startup belge fondée en 2017 par Quentin Demey dans le but d’aider et épauler les étudiants dans l’exercice de la rédaction de leur mémoire de fin d’étude. En effet, ce travail peut parfois s’avérer complexe voire insurmontable aux yeux des étudiants. C’est là que Correcteo entre en jeu pour les aider à trouver les clés de recherche, d’analyse et d’écriture de leur mémoire.

Origine de l’idée et lancement de la startup

Le concept proposé par Correcteo est très particulier puisqu’il se détache du système de soutien scolaire classique en axant ses efforts sur le travail de rédaction du mémoire de fin d’études des étudiants.

Aider à la relecture d’un mémoire, beaucoup passent par là. Cette tâche est assurée par « Monsieur et Madame Tout-le-monde » que ce soit pour une relecture des fautes de grammaire ou d’orthographe ou une aide plus technique et rédactionnelle. Submergé par les requêtes, Quentin Demey nous explique donc qu’un dilemme se dessine devant lui : d’un côté la possibilité et l’idée de structurer cette aide pour apporter un vrai cadre à cette activité, de l’autre arrêter complètement d’aider des étudiants dans la rédaction de leur mémoire car ils deviennent beaucoup trop nombreux à avoir besoin d’un avis extérieur.

C’est ainsi qu’en 2017 est créé Correcteo. Des équipes de professionnels sont alors recrutées et formées afin que les « coachs » puissent couvrir divers domaines correspondant à la demande du marché. Avant tout, le concept est basé sur l’idée de satisfaction de l’étudiant. Ainsi Correcteo se charge de lui proposer un coach et conseiller professionnel de son domaine d’étude qui s’aura l’épauler au mieux dans la rédaction de son mémoire de fin d’études.

« Quality is the best strategy »

« La qualité doit toujours être mise en avant par rapport à la quantité parce qu’on ne fera jamais de quantité si la qualité n’est pas le maître mot »

A retenir

Une stratégie basée sur la satisfaction client se révèle souvent payante. Au-delà de la fidélisation qu’elle engendre, la satisfaction client permet également de générer un bouche-à-oreille positif.
Les études montrent également que la fidélisation client contribue de manière significative à l’augmentation des bénéfices.

Read also: Satisfaction client : Bpost Banque commet des erreurs marketing de base

L’idée a donc émergé en 2017 et un calcul simple a permis à Quentin Demey de voir si Correcteo pouvait être viable. Sur l’année universitaire 2016/2017, 31 000 étudiants étaient en fin de cursus universitaire, que ce soit en troisième année de TFE – équivalent de la licence en France – ou en dernière année de Master, ce qui entraînait de ce fait la rédaction d’un mémoire. En calculant un taux de captation, il apparut qu’il suffisait d’accompagner 150 à 200 étudiants pour être rentable.

Conseil pour votre étude de marché

Utiliser un taux de captation volontairement bas vous permet de valider très simplement l’hypothèse de rentabilité de votre entreprise. Si vous vous apercevez qu’un taux de captation élevé est nécessaire à votre rentabilité, il vaut alors mieux s’interroger sur la pérennité du business model et le revoir.

Read also: Découvrez notre white-paper sur l'étude de marché

L’intérêt de plusieurs médias pour le concept a permis à la startup de se lancer, d’abord en Belgique en 2017 puis en France cette année. La plateforme étant déjà opérationnelle outre-quiévrain, des économies d’échelle pouvaient en effet être attendues dans le cadre d’une expansion géographique, faisant dès lors de la France la destination logique.

Avec environ 60 coachs actuellement, Correcteo couvre un large éventail de sujets et domaines de recherches, des nouvelles technologies à la littérature en passant par le commerce et bien d’autres.

Déjà bien implantée en Belgique et connaissant un bel essor, Correcteo se focalise en France sur un système de franchise afin de pouvoir développer son activité ville par ville, créer un réseau conséquent et analyser le fonctionnement de la franchise avant de se lancer dans de l’intégration.

Mais alors pourquoi Toulouse ? Toulouse est recensée dans le Top 5 des villes les plus étudiantes en France avec près de 112 000 étudiants inscrits sur l’année 2015/2016 selon le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

A retenir

Dans la phase de lancement de votre entreprise, pensez à identifier les viviers les plus importants de clients afin d’y concentrer vos efforts. Il peut s’agir de zones géographiques comme de secteur d’activités. En tant qu’entrepreneur, votre temps sera limité et donc précieux Utilisez-le à bon escient pour vous concentrer sur les zones ou secteurs qui maximisent vos chances de réussite.

Read also: L’étude des tendances de marché et l’analyse PESTEL

Une offre à part

Avec une cinquantaine de domaines d’études couverts, Correcteo offre un soutien, non seulement technique mais également humain, à la rédaction du mémoire de fin d’études. Le concept est donc basé sur un besoin spécifique mais quand même suffisamment large pour développer une activité commerciale. Différent des organismes de soutien scolaire traditionnels, Correcteo s’engage à rester dans la continuité du système universitaire en poussant l’étudiant à s’améliorer, à rester motivé et surtout à apprendre, lors de la rédaction de son mémoire.

A retenir

Le coach chez Correcteo est un conseiller. Il se détache du système universitaire tout en laissant la place due au tuteur universitaire. Ce dernier a toujours la mainmise sur les prises de décisions qui lui reviennent telles le choix du sujet ou l’angle à traiter dans le mémoire de fin d’études.
Le coach n’intervient pas dans les procédés universitaires.

L’accompagnement se fait en plusieurs étapes, toujours suivies en direct avec le coach et l’étudiant qui peuvent se rencontrer soit personnellement, soit via des plateformes type Skype. Au-delà de l’accompagnement technique et intellectuel, il s’agit de fournir un service humain aux étudiants. Dans ce but, tous les coachs sont minutieusement sélectionnés et évalués afin de correspondre aux ambitions de Correcteo. En plus de ses compétences professionnelles et techniques, le coach doit avoir pour but de motiver les étudiants dans les actions qu’ils doivent mener dans leur mémoire.

Le coach n’est pas là pour faire les recherches ou rédiger le devoir de fin d’études, mais bien pour guider l’étudiant dans sa réflexion, en lui expliquant et lui donnant des clés afin de voir progresser sa réflexion sans jamais lui dicter quoi écrire. Ce travail de collaboration entre l’étudiant et le coach a pour but de créer un dynamisme dans la réflexion de l’étudiant, le guider sur la cohérence du fond et de la forme de son mémoire, tout en laissant l’autonomie à l’étudiant, mais aussi à l’université, de faire les choix qui conviennent au devoir.

Seulement, la rédaction du mémoire n’est pas le seul point qui demande du travail aux étudiants, ils passent également une soutenance orale. Cette étape aussi peut faire l’objet d’un soutien de la part du coach avec une révision des supports visuels et des préparations à la soutenance. L’étudiant sera donc mis en situation et entraîné afin de savoir comment se comporter et, bien sûr, pouvoir répondre au mieux aux questions qui pourront lui être posées le jour j.

Le marché

Correcteo bénéficie d’un positionnement différenciant sur le marché belge. En se basant sur un marché de niche qu’est l’accompagnement dans la rédaction du mémoire de fin d’étude, Correcteo fournit des services plus poussés que le plus classique accompagnement scolaire d’une part, et que la simple correction orthographique d’autre part.

Sur le marché français, la situation est quelque peu différente puisqu’il existe déjà des structures d’accompagnement à la rédaction du travail de fin d’études. L’idée pour Correcteo est donc de se lancer via une franchise définie pour trois ans dans une ville, Toulouse, et de grandir pas à pas.

Contrairement aux particuliers pouvant exercer des prix variables, passer par un organisme permet de s’assurer de l’existence d’un cadre légal, mais également tarifaire. La question est de définir un fonctionnement. Correcteo a choisi de créer un tarif par page de 5 euros si l’étudiant choisit la formule via une plateforme en ligne type Skype (e-coaching), ou de 6 euros si l’étudiant et le coach sont amenés à se rencontrer face à face.

Le double avantage du e-coaching :
un prix plus abordable pour l’étudiant, et la mobilité des coachs

La marge faite par Correcteo est faible, environ 20%, alors que 80% vont directement dans la poche du coach. Cependant, Quentin Demey insiste sur un point : être coach chez Correcteo doit être fait par envie et par passion, par plaisir intellectuel et humain. Cela ne peut en aucun cas représenter une source d’activité et de revenus uniques.

Futur et chiffres clés

Quelques dates :

  • Septembre 2017 : création de Correcteo en Belgique
  • 2018 : élargissement à la France
  • Début 2019 : 60 coachs en Belgique, lancement en France

Objectifs :

  • 100 coachs en Belgique d’ici fin 2019
  • 50 coachs en France d’ici fin 2019
  • 500 étudiants accompagnés en 3 ans
Tags: ,

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *