Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Créations d’entreprises en Belgique: la situation est-elle vraiment inquiétante ?

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Des articles récents dans les journaux ont fait part de la diminution du nombre de créations d’entreprises en Belgique, en particulier dans la partie sud du pays où le taux de création aurait diminué de 11,2%
Nous avons téléchargé les chiffres de BeStat, l’organisme officiel de statistiques en Belgique, et la réalité est légèrement différente de ce que les journaux ont annoncé.

Des articles qui se contredisent : quelle est donc la situation réelle?

Plusieurs articles ont paru ces dernières semaines qui nous semblaient se contredirent et nous avons voulu savoir quelle était la situation véritable de l’entrepreneuriat en Belgique.
Certains articles publiés mi-Septembre tiraient la sonnette d’alarme face à une diminution du nombre d’entreprises en Belgique, en particulier dans la partie sud du pays (Wallonie).
Dans un de ces articles, La Libre affirmait que la création d’entreprises avait diminué de 11,3% en Wallonie en 2014 alors que dans le même temps une augmentation de 2,14% était constatée en Flandre et que le nombre de créations d’entreprises était resté stable à Bruxelles.
Dans un autre article publié le 4 Octobre, le même journal titrait sur une forte augmentation des créations d’entreprises en Belgique.
Vous pouvez demander ce qu’il en est vraiment …
Nous avons extrait et analysé les chiffres de la Banque Nationale de Belgique et vus livrons ci-dessous nos conclusions. Pour évaluer le nombre de nouvelles entreprises, nous avons utilisé comme proxy les demandes de numéros de TVA. Lisez la suite …

2013 fut une mauvaise année en Flandre; 2014 semble être un très bon cru

Si vous regardez les graphiques annuels vous pouvez voir tout d’abord que l’année 2013 fût en effet une très mauvaise année en Flandre où le nombre de créations d’entreprises a plongé. Il est resté stable à Bruxelles et en Wallonie après une légère baisse en 2012 dans ces deux régions.
A un niveau de granularité plus petit, les chiffres semestriels révèlent une forte augmentation dans toutes les régions au premier semestre 2014. Cette hausse est surtout visible en Flandre où un record fût atteint. Ce chiffre record de créations d’entreprises en Flandre est en fait due à un nombre très élevé de primo-inscriptions en Janvier 2014 : 13162 créations ont été enregistrées, dont la moitié est due à des demandes de numéros de TVA émanant de personnes physiques (indépendants et indépendants complémentaires).

Augmentation du nombre d’entreprises en difficulté

Les chiffres des entreprises en difficulté ont également été publiés en Septembre par le CED (Centre pour Entreprises en Difficulté) et ceux-ci sont plus que préoccupants. Le nombre d’entreprises en difficulté a ainsi augmenté de 6% à Bruxelles.
28% des entreprises n’ont pas survécu plus de 24 mois, et 52% d’entre elles sont mortes avant d’atteindre 52 mois d’existence.
Il est intéressant de noter d’un quart des entreprises analysées par le CED étaient âgées de plus de 10 ans et qu’elles souffraient d’un manque d’adaptation aux conditions du marché en constante évolution. Si cela était encore nécessaire, voici une autre preuve de la nécessité de remettre en question régulièrement son business model et de chercher à se différencier. Inutile de dire que, dans ces conditions, effectuer une étude de marché est plus que recommandé.

Tags:

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *