Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs
Share This Post On

Le marketing historique : une discipline en plein essor

Une tendance actuelle dans la recherche académique est d’accorder de l’importance à l’étude des phénomènes passés. La finance dite historique est dans une phase d’essor et de la même manière on constate que des études fleurissent sur l’évolution de la Pensée en marketing.
Dans une de ces études Vargo et Lunch (2007) parviennent grâce à une montagne de références à retracer l’évolution du marketing transactionnel, basé sur l’échange de ressources tangibles, vers un marketing où la connaissance et les opérateurs sociaux jouent le premier rôle.
Deux citations de Quinn, Doorley et Paquette (1990) en particulier ont retenu mon attention. Les PME’s devraient les apprendre par cœur et évaluer leur stratégie à l’aune de ces préceptes :

(1) “physical facilities—including a seemingly superior product— seldom provide a sustainable competitive edge.”

(2) “a maintainable advantage usually derives from outstanding depth in selected human skills, logistics capabilities, knowledge bases, or other service strengths that competitors cannot reproduce and that lead to greater demonstrable value for the customer”

La proposition (1) anéantit bien entendu un des piliers du marketing traditionnel à la Kotler dont on constate, malgré son obsolescence, qu’il est encore omniprésent dans les entreprises. Même si votre produit est le meilleur vous ne pouvez pas garantir la rentabilité et la survie de votre entreprise.

La proposition (2) résume très bien une opinion que je partage. La vraie valeur d’une entreprise est sa capacité à créer un système générateur de valeur ajoutée et à le faire fonctionner. Le marketing relationnel s’insère dans ce concept en permettant à l’entreprise de générer de la valeur grâce aux liens tissés avec les clients et aux connaissance qui peuvent en être extraites (sans exploitation ultérieure cette exploitation demeure toutefois stérile)

Ma conclusion

Un bon produit est une base nécessaire mais pas suffisante pour pérenniser une entreprise. L’Information et le rôle des acteurs (internes et externes) est primordial conditionnent le succès de l’entreprise.
Si vous êtes chef d’entreprise faites donc une petite introspection … êtes-vous sûr d’avoir assis les fondations de votre entreprise sur des bases saines ?

Tags: ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *