Earn money by answering our surveys

Register now!

Content marketing : arrêtez de chercher des excuses !

Earn up to 50€ by participating in one of our paid market research.

Register now!

Tout le monde est conscient de l’importance du content marketing. Toutes les entreprises que je conseille sont intimement convaincues de sa nécessité pour attirer des clients (inbound marketing). Pourtant une large majorité d’entre elles ne produit pas de contenu. Alors où est le problème ?

Avec plus de 4000 articles de blog à mon actif depuis 15 ans, je me penche sur la problématique. Dans cet article je mets des chiffres sur ce qu’une stratégie de contenu signifie vraiment en termes de charge de travail.


crédits : Shutterstock

Introduction

Pour augmenter sa visibilité sur Internet il n’y a que 2 possibilités : soit vous payez, soit vous produisez du contenu qui attire du trafic organique. Tout le monde le sait et pourtant rares sont ceux qui produisent du contenu.  C’est la règle du 99/1 ou règle du 1%. Elle différencie à mon sens les entreprises qui connaissent le succès sur le long-terme et celles qui ne deviendront rien. Parce que cette règle, au-delà d’être une statistique en matière de création de contenus reflète aussi un état d’esprit.

Qu’est-ce que la règle du 99/1 ou règle du 1% ?

La règle du 1% définit la proportion de personnes qui consomme du contenu par rapport à celle qui en produit.

Avez-vous déjà contribué à Wikipédia en ajoutant du contenu ? Non ? Vous faites partie des 99%.
Écrivez-vous des articles de blog ? Non ? Vous faites partie des 99%.
Produisez-vous des contenus vidéo sur YouTube ? Non ? Alors vous faites partie des 99%.

Nous vivons dans un monde où beaucoup consomment et peu créent.


crédits : Shutterstock

Même en B2B il faut une stratégie de contenu

Parlons tout d’abord du problème principal : la création de contenu. Personne ne peut exister aujourd’hui sans une présence online. Un bon référencement naturel va de paire avec une marque forte.

Pour être visible sur Google (qui rafle 92% des recherches online) il faut donc créer du contenu qui plaise aux internautes et à ses algorithmes. Et il faut en créer beaucoup et souvent.

Combien faut-il créer de contenu pour être visible dans Google ?

Voici une question  que me posent quasiment toutes les startups que je coache. S’il n’y a pas de règle universelle, j’aime à donner quelques indications objectives. Il faut produire du contenu :

  • au moins une fois par semaine
  • en priorité sous forme d’article d’au moins 700 mots
  • optimisé pour le champ sémantique de votre activité professionnelle
  • au moins en 2 langues

Et c’est donc à ce moment-là que tout s’écroule. Quand j’annonce à la startup ou à la scale-up ce qu’il faut faire pour exister sur Google j’entends généralement un gros soupir, immédiatement suivi par :

  • nous n’avons pas le temps
  • nous n’avons pas les ressources
  • nous ne savons pas comment faire

Après une pause arrive l’argument massue : “de toute façon nous sommes en B2B donc les clients ne viennent pas via Google”.


De toute façon nous sommes en B2B donc les clients ne viennent pas via Google.



crédits : Shutterstock

Arrêtez de trouver des excuses pour votre stratégie de contenus

Je ne comprends pas ces créateurs d’entreprises qui cherchent des excuses pour ne pas faire ce qu’ils jugent pourtant indispensable. Comment peut décemment, en 2021, affirmer que des clients en B2B ne viennent pas via Google ? Tout le monde consulte Google à un moment ou à un autre.  Google fait partie du trajet décisionnel à un moment ou à un autre :

  • pour trouver une solution à un nouveau problème
  • pour trouver une alternative à un fournisseur existant
  • pour se rassurer sur un potentiel fournisseur

J’entends encore une cliente à qui j’avais demandé pourquoi elle nous avez choisi me dire : “j’ai vérifié le contenu que vous publiez et j’ai vu qu’il était récent. Ça m’a rassuré”.

J’ai vérifié le contenu que vous publiez et j’ai vu qu’il était récent. Ça m’a rassuré.

100% des clients passent par Google. En 2021, il est suicidaire de ne pas créer de contenu.

Alors, arrêtez de chercher des excuses.

  • Vous n’avez pas le temps ? Engagez un freelance.
  • Vous ne savez pas par où commencer ? Suivez une formation.
  • Vous n’avez pas d’argent pour externaliser la création de contenu ? Levez-vous 1 heure plus tôt et écrivez vous-même.

La production de contenu est encore une des rares choses qui ne coûte rien (sauf votre temps) si vous le faites vous-même. Alors, en un mot comme un cent, bougez-vous !

Tag:

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *