Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Identité de marque : Hublot mise sur la technologie dans ses magasins

Share This Post On

L’innovation est une composante indissociable du marketing pour le secteur du retail, surtout quand il s’agit de la différenciation des points de vente. L’innovation dans le retail vient souvent d’abord par le haut, c’est-à-dire via les marques haut de gamme qui ont les moyens et la nécessité d’investir pour préserver leur image de marque. Ainsi en va-t-il de l’invasion des nouvelles technologies dans les boutiques. Ce sont généralement celles qui appartiennent aux enseignes de luxe qui deviennent les laboratoires des marketers créatifs.
Aujourd’hui, nous aimerions vous présenter une innovation que nous avons repérée dans la boutique Hublot de la Place Vendôme, à Paris. Hublot est une marque de montres qui appartient au groupe LVMH et qui est actuellement dirigée par Jean-Claude Biver, un génie du marketing à l’origine de la renaissance de Blancpain.
Hublot est une marque de montre avec un positionnement fort sur la technologie et le style. Les montres Hublot ont en effet une personnalité forte. Ne pouvant s’appuyer sur une longue tradition horlogère comme Breguet ou Patek Philippe, Hubot cherche à se différencier sur d’autres aspects, notamment en embrassant l’innovation. Non seulement la marque innove en utilisant des matériaux nouveaux, mais elle joue aussi sur le design, tant pour ses montres que pour ses points de vente. Nous nous étions déjà fait l’écho par le passé de leurs vitrines pour le moins singulières. Cette fois-ci nous avons remarqué une technologie novatrice dans le point de vente lui-même. Jugez plutôt.

Certains panneaux en verre, disposé dans les salons, semblent en effet êre habités par une magie toute particulière. Les vitres diffusent comme par enchantement des images en boucle, sans que ne soit visible projecteur ou autre dispositif du genre. En fait ces vitres n’en sont pas vraiment. Il s’agit d’un sandwich de très minces feuilles de verre où s’intercalent des particules métalliques activées par un courant électrique. Tout est basé sur l’électrochromisme.
Le résultat est étonnant. Jetez un œil à la vidéo ci-dessous pour vous en convaincre.

Tags: , , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *