Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Et si le marketing relationnel n’était pas plus efficace que le marketing « traditionnel » ?

Share This Post On

On vous répète depuis 20 ans qu’il faut entretenir une relation avec vos clients, que seule la fidélisation compte, etc … Les cartes de fidélité abondent (j’en ai plein mon portefeuille), les programmes de fidélisation aussi, les experts en e-marketing pullulent, et pourtant je ne me suis jamais aussi senti moins attaché qu’en ce moment.
Que se passe-t-il donc dans ma tête ? Ai-je abandonné mon statut d’Homo Consumatibus ? Pas tout à fait …
J’aime toujours autant « consommer » mais la crise m’a rendu plus responsable et plus « aware » (Jean-Claude, si tu nous lis …) par rapport à mes choix. Je m’identifie plus difficilement, ou plutôt je cherche à m’identifier différemment. Cette sensibilité que j’ai acquise depuis 2008 me fait réfléchir et mes choix sont désormais moins impulsifs, plus conscients.
Ces choix sont toutefois l’apanage d’une minorité malheureusement, celle de ceux qui peuvent se permettre de changer leurs habitudes (en économétrie on vous parlerait de variance hétéroscédastique des dépenses). La crise m’a rendu plus fort et les grandes marques n’ont qu’à bien se tenir. Je suis devenu un terroriste marketing et prêt à changer pour qu’on respecte mon portefeuille.

Ma conclusion

Sous ce pamphlet se cache une réalité en devenir. Le marketing traditionnel, « transactionnel », revient en force. Quelques études s’en font déjà l’écho qui comparent les performances d’entreprises « relationnelles » à celles d’entreprises « transactionnelles ». La vérité n’est malheureusement pas toujours là où on pense la trouver

Tags: , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *