Earn money by answering our surveys

Register now!

Mendi, une innovation technologique pour rendre votre cerveau plus fort

Earn up to 50€ by participating in one of our paid market research.

Register now!

Mendi est une entreprise de neurotechnologie dont Moha Bensofia est le CEO. En quelques mots, Mendi a pour objectif d’améliorer la santé mentale et cérébrale de ses utilisateurs. Nous en discutons en détail dans ce podcast.

Découvrez cette aventure entrepreneuriale dans ce nouveau podcast.

Sommaire


icône expérience entrepreneuriale et chiffres-clés

Introduction

Moha a investi assez tôt dans la société, avant le lancement de la campagne Kickstarter qui a fait connaître le projet. Il nous confie d’ailleurs qu’il n’était pas partant pour cette campagne Kickstarter, car il avait cette image d’une plateforme pour adolescents ayant une « idée entrepreneuriale ».

Les co-fondateurs de Mendi, Sammy et Rickard, l’ont convaincu que la campagne Kickstarter n’avait pas pour but de récolter des fonds mais de créer une base de prospects et de « early-adopters » qui permettront une étude à grande échelle du produit et de son impact sur la santé mentale.

Mendi est une entreprise qui veut améliorer et transformer la santé mentale de la société.



genèse de l'idée entrepreneuriale

La genèse de l’idée entrepreneuriale

L’idée vient de la coopération de Sammy et Rickard.

L’histoire de vie de Sammy est à la base de l’origine de Mendi. Sammy est ingénieur et entrepreneur dans l’âme, un homme toujours dans l’action qui a fini par subir un burn out et s’est réfugié dans la méditation. Après un certain temps, il s’est posé la question de savoir s’il pouvait aller plus loin. C’est ainsi qu’il a découvert le feedback neurologique. Il a commencé à utiliser cette technique, à suivre des traitements et à voir des améliorations sur ses problématiques personnelles et son bien-être. Au cours de ses recherches, Sammy a acheté des machineries particulièrement coûteuses pour continuer ses expériences et recherches. Il a pris contact avec de nombreux experts du neuro feedback et a peu à peu commencé à l’utiliser sur autrui jusqu’à créer la Neuro Feedback Clinic à Stockholm en Suède.

Rickard est également ingénieur et spécialisé dans les touchscreens. Alors qu’il a rendez-vous à la Neuro Feedback Clinic, il discute avec Sammy et s’interroge sur la possibilité de rendre cette technique accessible à tous.

C’est ainsi que leur collaboration prend forme et qu’ils contactent Moha sur Facebook quelques temps plus tard pour gérer les opérations.

Je dis toujours que j’ai glissé sur une peau de banane et je suis tombé sur Mendi.

Les premiers fonds récolter par Mendi sont issus de différents programmes nationaux et européens tels que le programme Horizon 2020 de l’UE, l’agence suédoise pour l’innovation, Sting (incubateur), Vinnova.

Moha est quant à lui le premier investisseur privé. Il raconte avoir écouté le pitch de Sammy et testé le produit le temps d’une session pour être convaincu.
Il a ensuite testé le prototype pendant plusieurs semaines et reçu des retours très positifs de son entourage sur son état de santé et sa positivité.

Technologie

Mendi utilise la spectroscopie fonctionnelle dans le proche infrarouge. Le casque est l’outil de mesure permettant aux utilisateurs de visualiser et contrôler l’activité de leur cortex préfrontal.

En bref, [Mendi] vous apprendra à être capable de gérer les quantités de flux sanguin oxygéné vers le cortex préfrontal.

L’objectif final de Mendi est d’améliorer la santé mentale, psychologique et neurologique des utilisateurs et, à terme, de la société.


validation de l'idée entrepreneuriale

La validation de l’idée entrepreneuriale

De nombreux prototypes ont été testés en amont de la campagne Kickstarter. Cette dernière présentait la 4ème version vue par Moha. Les 4 grandes itérations du prototype ont été possibles grâce à des tests, notamment à l’Université de Stockholm. Moha nous parle notamment de l’existence d’un centre pour l’utilisation de Mendi qu’il appelle la « gym du cerveau ». Dans ce contexte, 2 000 personnes utilisaient régulièrement Mendi avant que le local soit fermé à cause du covid. Suite à cela, les tests ont continué en fournissant des prototypes aux participants.

Aujourd’hui, la validation de l’idée passe notamment par le record obtenu grâce à la campagne Kickstarter avec 10 000 pré-commandes. Moha précise toutefois que l’analyse de l’efficacité et de l’impact de Mendi commence tout juste avec ces 10 000 premiers utilisateurs.

Le degré de savoir est très bas mais on veut continuer ce voyage et continuer à apprendre, ensemble et de manière complètement transparente.


démarrage de la startup

Le démarrage

Pour Moha, le décollage est la campagne Kickstarter qui a fait office de proof-of-concept grâce aux early-adopters qui ont permis de créer un modèle business et surtout vont permettre de l’améliorer. En effet, les utilisations de Mendi par ces 10.000 utilisateurs seront principalement utiles pour continuer la recherche.

L’objectif des équipes de Mendi n’est pas de vendre à tout prix mais d’améliorer la situation de santé mentale de la population.


phase de décollage de l'entreprise

Le décollage

Dans la même optique que l’étape de décollage, la société n’est pas officiellement en phase de démarrage. Une deuxième campagne de “crowdfunding” a toutefois été lancée sur Indiegogo avec déjà plus de 9.000 contributeurs.

La matrice de tout ce que nous faisons [est] en conjonction avec les neuroscientifiques, nous voulons être aussi précis que possible.

Pour Moha, il s’agit avant tout d’étoffer les aspects éthiques de la société, avant de lancer des actions de commercialisation de masse ou de prospection. Il estime qu’il est essentiel de se concentrer sur la transparence des communications, des objectifs et moyens utilisés par la société avant de construire une politique de vente.

L’équipe de Mendi ne cherche donc pas à augmenter son nombre d’utilisateurs mais à comprendre ses utilisateurs actuels, leurs profils, leur évolution grâce à des questionnaires, des enquêtes de la WHO, etc.

Les premiers utilisateurs

  • 10.000 utilisateurs
  • 35% sont des Millenials
  • Un grand nombre sont appelés les « Urban Warriors »
  • Les utilisateurs sont des personnes qui essayent simplement de faire face au stress de la société moderne.

[Mendi] n’est pas un jouet. Ca a pour but d’améliorer la vie des gens. […] On est dans le business de créer de la résilience cérébrale.


le futur de la startup

Le futur

Les premiers efforts pour la commercialisation du produit sont prévus pour Q3 2021. Les deux premiers trimestres seront consacrés à l’analyse des utilisations actuelles pour améliorer le produit et le personnaliser au mieux.

En tant qu’investisseur, Moha explique ne pas avoir de stratégie prédéfinie pour choisir les entrepreneurs avec lesquels il va travailler. La question de l’éthique est cependant le point le plus important pour lui.

On est dans le business pour investir dans de bonnes personnes qui veulent faire de bonnes choses. Donc la mesure qui nous importe n’a rien à voir avec les revenus. […] Ce qu’on veut ce que, d’ici 2025, on ait transformé la santé cérébrale de 10 millions de personnes.

Un podcast pour vous aider à développer votre start-up

En 2020 nous changeons le format de nos podcasts. L’objectif est de vous aider à développer votre start-up en vous fournissant des informations pertinentes sur des sujets précis.

Nos podcasts sont désormais découpés en chapitres de +/- 3 minutes. Chaque chapitre est consacré à une thématique ou une phase de développement précise. Vous pouvez donc écouter l’entièreté du podcast ou choisir de n’en écouter qu’une partie en choisissant directement celle qui vous intéresse le plus.

Images d’illustration : shutterstock

Etiquetas:

Submit a Comment

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *