Earn money by answering our surveys

Register now!

Amazon Salon : un salon de coiffure 3.0 au cœur de Londres

Earn up to 50€ by participating in one of our paid market research.

Register now!

Amazon Salon est la dernière nouveauté lancée par le géant de Seattle. Une 6ème enseigne vient donc s’ajouter à la déjà très fournie galaxie Amazon (voir à la fin de cet article notre aperçu en vidéos des différentes marques du groupe). Le salon de coiffure Amazon Salon ouvre à Londres en partenariat avec Elena Lavagni, une styliste bien connue des stars et VIP. Avec ce point de vente hyperconnecté, Amazon essaye de nouvelles recettes pour réconcilier les mondes online et offline, un rêve qui obsède les retailers, tous très friands de „data“.


Amazon salon london

Le Amazon Salon est un concentré de technologie
Crédits images : avec l’aimable autorisation d’Amazon UK.

Amazon salon : un salon de coiffure connecté

Amazon salon londonAmazon a annoncé sur son blog le lancement à Londres de l’Amazon Salon, un salon de coiffure connecté. Ce sera, un peu à l’image d‘Amazon Go, un magasin très connecté et dans lequel de nouvelles technologies seront testées :
  • point-and-learn : il vous suffira de pointer votre smartphone vers un produit pour en connaître la composition, les consignes d’utilisation, etc …
  • réalité augmentée : l’Amazon Salon disposera de miroirs en réalité augmentée qui vous permettront d’essayer de nouvelles coupes de cheveux sans risque.
  • achats en 1 clic : tous les produits exposés dans l’Amazon Salon pourront bien entendu être achetés sur place ou livrés avec Amazon en un seul clic. Un QR code pourra être scanné pour faciliter la commande.

Bien entendu vous serez pris en charge par de vrais coiffeurs. Comme c’est un peu éloigné de son métier de base, Amazon s’est donc associé Elena Lavagni, la propriétaire des salons de coiffures (traditionnels ceux-là) Neville Hair and Beauty. Reste à savoir pourquoi Amazon se lance dans la coiffure.


Amazon Salon : un terrain d’expérimentation pour lier le commerce physique à l’online

Il ne faut pas être un hyper-expert du retail pour deviner ce qu’Amazon essaye de faire avec son Amazon Salon. L’abondance de technologie vise, comme pour le magasin autonome Amazon Go, à collecter des données et à comprendre l’interaction entre l’expérience physique et l’expérience online. Cette interaction est d’ailleurs un des grands leviers de croissance pour le retail comme nous l’expliquions dans cette étude.

Ce faisant, Amazon tente d’apporter une nouvelle solution à la réconciliation des données online (e- et m-commerce) et des données offline (achats en magasin) encore très largement majoritaires dans le secteur du retail. Dans le secteur alimentaire par exemple, la part du commerce physique est encore supérieur à 90% dans la plupart des pays. Le Covid a certes accéléré la transition vers le digital mais ce dernier reste largement minoritaire.


Une stratégie marketing qui s’étend vers le B2B

Le lancement de l’Amazon Salon est aussi une manière pour Amazon de soutenir sa stratégie en B2B. Une boutique online dédiée aux professionnelles de la beauté a en effet été lancée qui attaque frontalement les circuits d’approvisionnement classiques des coiffeurs et autres métiers de l’esthétique.


Amazon : une galaxie retail bien étoffée

Il ne vous aura pas échappé qu’Amazon investit massivement dans le retail physique depuis quelques années

Schlagwörter:

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Kommentar absenden

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.