Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Crédit Agricole : drôle de façon de communiquer sur Facebook

Share This Post On

Lisez la littérature sur le marketing des services et vous trouverez en page 1 que les apparences sont primordiales.

Pourquoi donc le Crédit Agricole s’obstine-t-il à communiquer sur Facebook d’une manière qui laisse plus qu’à désirer. Blagues de potaches, humour douteux … on a vite l’impression que le Crédit Agricole essaye de s’acoquiner avec les “jeunes” en espérant en faire de futurs clients.

Dans une période de crise comme celle que nous traversons où le manque de sérieux des banques a été à la source de tous nos maux, comment justifier un ton aussi léger, badin et sans rapport avec le métier d’une banque. Je me le demande encore et je n’ai pas de réponse.

Peut-être le Crédit Agricole, ne comprenant rien aux nouveaux médias (plus aussi nouveaux que ça …) a-t-il laissé les rênes de sa page Facebook à un “jeune” qui s’amuse à en faire ce qu’il veut. Ou bien une agence de comm se cache-t-elle derrière son ton décalé ?

Mon avis :

Quel que soit le média utilisé, n’oubliez jamais que les apparences sont primordiales. Vous n’aurez pas une deuxième chance de faire bonne impression et de transmettre l’essence de votre business et vos valeurs.

Mes remerciement à J.-C. pour avoir attiré mon attention sur ce cas.

Tags: ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

3 Comments

  1. Bonjour,

    Je me permets de réagir sur votre post car il me semble que vous ne jugez la page Crédit Agricole que d’après un quizz qui s’est voulu humoristique le temps d’une journée, autour du thème de l’automobile. Ce ton volontairement décalée s’adressait effectivement à une cible jeune et préemptait la révélation de l’opération Frein’Art qui met en scène l’art du freinage et par là même une opération de communication autour de l’offre d’assurance auto jeune du Crédit Agricole.
    Le contenu ne se veut pas uniquement bancaire mais aussi préventif, sécuritaire et divertissant.

    Sachez que ce parti pris s’est fait compte tenu de la population présente sur cette page (assez jeune) et la spécificité du produit destiné au moins de 31 ans.

    Vous pensez que nous n’avons pas compris le fonctionnement des médias sociaux et j’avoue en être attristé, nous tenterons de faire mieux dans les mois à venir … Je vous invite tout de même à aller voir 3 choses:
    > L’onglet discussion http://www.facebook.com/CreditAgricole?v=app_2373072738&ref=ts
    > la partie Crédit Agricole et Vous (sous la barre qui vous permet d’écrire sur la page) qui vous permettra de voir les nombreux échanges.
    > L’article de ce blog sur l’opération précédente autour de notre appli iPhone http://www.stanetdam.com/ecoute-clients-le-cas-du-credit-agricole-et-de-son-application-iphone-mon-budget/

    Bien-entendu je reste disponible pour tout échange et j’essaierais de répondre à vos questions.

    Fabien

  2. Je viens apporter mon avis 😉

    Lorsque j’ai vu ces messages sur la page Facebook du Crédit Agricole, j’ai été surpris de voir une banque utilisant une méthode en apparence “peu sérieuse” pour communiquer. Je me suis même demandé s’il j’étais bien sur la page OFFICIELLE de la banque, tellement on est habitués à avoir un certain sérieux dans le discours d’une banque, bien que les pubs télé du CA soient plutôt originales.

    Bref, je ne voyais pas tellement l’intérêt de ces messages… Et JUSTEMENT, la force du message à là : surprendre, voire choquer, marquer.

    Et finalement, en découvrant le contenu de la campagne Frein’Art, j’avoue même être vraiment intéressé. Pour preuve, j’ai même pris RDV avec mon conseiller au Crédit Agricole !

  3. Merci tout d’abord pour votre commentaire. Mon blog est ouvert aux discussions constructives et au débat, ce que votre contribution suscite.
    Je vous propose de répondre sous forme d’un billet spécial dans lequel j’élaborerai un peu plus sur les arguments sous-tendant mon argumentation.
    Les liens vers d’autres initiatives méritent à eux seuls un billet à part pour lequel une interview vidéo serait le format idéal. Faites-moi savoir si vous êtes ouvert à cette proposition.
    Cordialement.

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *