Gagnez de l’argent en répondant à nos enquêtes

Inscrivez-vous dès maintenant !
Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Ajoutez une touche humaine à votre stratégie marketing

Gagnez jusqu’à 50€ en participant à une de nos études de marché rémunérées.

Inscrivez-vous dès maintenant !

Les actions marketing sont de plus en plus régies par des algorithmes, basés sur des systèmes de décision gérés par des ordinateurs. Cette tendance à l’automatisation laisse moins d’espace pour que les qualités humaines des employés s’expriment et fassent la différence auprès des clients. Nous venons d’ailleurs juste d’écrire un article sur les algorithmes de recommandation et l’intelligence artificielle dans le business qui vous permettra d’en saisir les enjeux sociétaux. Comme vous vous en rendrez compte assez rapidement, cette invasion des algorithmes affecte grandement l’expérience client, et pas toujours en bien.
Si vous êtes dans un secteur qui utilise ces technologies, la stratégie de différenciation qui suit pourrait bien vous intéresser.

Nous venons de trouver cette publicité dans un magazine britannique dédié aux voitures anciennes. Il s’agit d’une compagnie d’assurance (Peter S Taylor) qui bat en brèche tous les clichés du secteur et se positionne à l’opposé de ce que font ses concurrents. La publicité oppose (avec un graphisme un peu désuet qui fleure bon la nostalgie) les méthodes modernes (call center, menus vocaux, …) à celles qui étaient la norme il y a bien longtemps. La publicité fait clairement la promotion de pratiques humaines, basées sur la confiance, qui ont aujourd’hui disparu et qui ne sont sans doute pas étrangères à l’image négative que les clients ont du secteur.

Nous avons trouvé que ce positionnement de rupture était bien pensé car il correspondait à une attente des clients, qui se manifeste par une insatisfaction latente avec les autres acteurs du secteur.
Dans le même secteur un autre exemple d’une stratégie marketing différenciante est celle d’Onna Onna, une compagnie d’assurance néerlandaise qui n’assure que les femmes.

Étiquettes : , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

2 Comments

  1. Bonjour,

    Votre réflexion est intéressante, merci pour ce partage d’idées. Il est vrai qu’à l’heure de l’automatisation, la relation client peut paraître déshumanisée mais c’est là tout le challenge de ces outils, cela doit être personnalisé et ciblé afin que les clients se sentent, non pas agressés mais « chouchoutés » et privilégiés par une marque qui sait être attentive à leurs besoins.

    Après je suis d’accord avec vous, le fait d’aller à contre-courant, est un bon moyen de se démarquer de ses concurrents. Reste à savoir si cette technique marginale peut être adaptée à tous les secteurs d’activité. Dans tous les cas, cela reste une bonne source d’inspiration pour les entreprises qui cherchent de « nouvelles » techniques de prospection.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *