Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Uberize.me : est-il possible de gagner 2500€/mois avec l’économie du partage ?

Partager cet article sur

Une expérience appelée Uberize.me vient juste d’être initiée par Christophe Charlot (journaliste au magazine Trends / Tendances) en Avril 2015. Son Objectif est simple: gagner 2500 € en un mois en accumulant les petits boulots que proposent l’économie du partage (chef chez Menu Next Door, livreur à Deliveroo / Take It Easy, …).

Christophe filme ses expériences et poste de courtes vidéos sur sa chaîne youtube. N’hésitez pas à les visionner ; elles vous montreront l’envers d’un décor qui n’est pas toujours aussi « rose » que ce que l’on imagine. Vous découvrirez ainsi qu’être un chef amateur pour Menu Next Door apporte son lot de stress et de sueurs froides (en plus des problèmes logistiques inhérents à une cuisine non professionnelle).

A propos de Menu Next Door voici quelques statistiques intéressantes qui permettent d’en apprécier le business model :

  •     80% des chefs Menu Next Door ne retentent pas l’expérience (en clair ils proposent un seul menu et de donnent plus suite)
  •     En moyenne, un chef Menu Next Door vend 25 menus.
  •     Christophe a fait 138 € de bénéfices pour environ 15 heures de travail (soit 9,2 € / heure en moyenne)

Conclusion

L’an dernier nous avons abordé à de très nombreuses reprises la problématique de l’ubérisation de la société et l’économie collaborative en général. Nous sommes passés de l’enthousiasme absolu à une vision plus pessimiste du phénomène. L’expérience de Christophe Charlot avec Menu Next Door montre que bien gagner sa vie avec ces « mini-jobs » n’est pas chose aisée. Vous devez d’abord vous faire une réputation (ce qui est également un défi en soi comme nous l’avons expliqué dans cet article) et garder cette réputation (un autre défi qui conduit d’ailleurs à des comportements déviants). Ce côté obscur des mini-jobs explique sans doute pourquoi 80% des cuisiniers amateurs qui s’essayent à Menu Next Door ne retentent pas l’expérience.

Étiquettes : , ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

1 commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *