Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds

Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Prix du meilleur concept marketing pour The Kase

Share This Post On

A retenir

The Kase veut ouvrir 1500 points de vente d'ici à 2017. C'est un par jour, samedis et dimanches compris.

Lors du salon Franchise Expo qui a eu lieu à Paris l’un des concepts que nous avons immédiatement remarqué a été The Kase, un magasin spécialisé dans les coques pour tablettes et smartphones.

Cette enseigne a attiré notre attention non à cause du produit, mais plutôt à cause de l’expérience client et de la mise en scène. C’est en fait le seul magasin que nous avons vu sur le salon qui mettait en avant autre chose que les produits : le processus de fabrication.

Une machine unique pour personnaliser votre coque de téléphone ou de tablette

La star du stand était en effet la machine qui permet de personnaliser les coques. Il s’agit d’un concentré de technologie par lequel passent soixante pourcents des commandes. Tel est en effet le pourcentage de clients optant pour la personnalisation. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous la machine est très impressionnante mais reste très attractive en termes de couleurs et de forme. C’est un objet technique qui n’est pas effrayant pour les clients et c’est cela qui constitue tout son pouvoir d’attraction.

L’ancien fondateur de Pixmania trouve un nouveau défi

The Kase a été lancé par Jean- Emile Rosenblum, le fondateur de Pixmania avec son frère Steve. Pixmania a été acheté par Dixons en 2006 et a vu ses revenus chuter de façon spectaculaire à partir de 897m € à 424M € en 3 ans (entre 2010 et 2013). Après cette déconvenue qui aura laissé des séquelles morales comme l’atteste les propos amères de J-E Rosenblum, les deux frères ont trouvé un nouveau challenge entrepreneurial et ont lancé The Kase. Ils ont racheté 114 magasins The Phone House en Août 2013 et J-E Rosenblum a annoncé publiquement ses ambitions d’ouvrir 125 magasins en de Mars 2014 et 1500 à l’horizon 2017.

Je ne sais pas si leurs ambitions seront satisfaites mais le moins à dire c’est qu’il s’agit d’un rythme très agressif. Il peut être judicieux de faire un petit calcul pour se représenter concrètement ce que signifie l’ouverture de 1500 points de vente. Pour construire un réseau de 1500 points magasins d’ici 2017 (c’est-à- dire dans plus ou moins 200 semaines) il faut ouvrir 7 magasins par semaine en moyenne. C’est un magasin par jour, samedis et dimanches compris.

Une stratégie marketing très (trop ?) agressive

Premièrement ouvrir autant de magasins dans un si court laps de temps n’est pas à ma connaissance, quelque chose qui a été réalisé auparavant. C’est un challenge incroyable en soi. Si vous connaissez une autre marque qui peut se vanter d’un tel rythme d’ouverture merci de me le faire savoir

Deuxièmement, j’ai des doutes sur la rentabilité et la viabilité de l’entreprise. Revenez sur le blog dans deux jours pour avoir des explications détaillés. Les calculatrices vont chauffer et les entrepreneurs réalisant leur étude de marché et leur plan financier y trouveront sans doute matière à réflexion.

Étiquettes : , ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *