Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds
Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Comment faire une étude de marché? Etape 6: techniques quantitatives

Partager cet article sur

Comment réaliser une étude de marché ? Pour répondre à cette question complexe nous avons publié un guide de l’étude de marché disponible en ligne qui propose une méthodologie en 7 étapes.
Après avoir abordé les techniques qualitatives (la 5ème étape) dans notre épisode précédent, nous traiterons aujourd’hui de la phase quantitative (la 6ème étape).
Vous pouvez trouver les épisodes précédents ici : Introduction, Phases 1, 2, 3, 4, et 5.

Accédez à l’étape 6 de notre méthodologie d’études de marché

Qu’est-ce qu’une étude de marché quantitative ?

Les techniques d’études de marché quantitatives vous permettent de quantifier un problème, d’apporter une réponse chiffrée à une question que vous vous posez, de déterminer ensuite la taille d’un marché (plutôt utile pour votre business plan).
Le principe de toute technique quantitative est de proposer une évaluation sur un échantillon représentatif qui permettra ensuite d’extrapoler les résultats au reste de la population (c’est ce qu’on appelle faire de l’inférence statistique).

La méthode d’étude de marché quantitative la plus populaire : les enquêtes en ligne

La plupart des questions de recherche peuvent obtenir des réponses par le biais d’une enquête quantitative. De nos jours, les enquêtes se font le plus souvent en ligne. C’est plus rapide, moins cher et plus efficace que les enquêtes papier-crayon traditionnelles.
Chez IntoTheMinds, nous avons un rapport de 95/5 entre les sondages en ligne et hors ligne et il montre à peu près à quel point les sondages hors ligne sont devenus rares. Ils peuvent cependant être utiles dans certains contextes. Imaginez que vous voulez mesurer la satisfaction du client juste après un achat dans un magasin de briques et de mortier. La mesure de la satisfaction  » chaude  » exige qu’elle soit sondée sur place (d’où l’enquête hors ligne).

Choisissez le bon panel pour votre enquête en ligne

Ne vous laissez pas tromper par la facilité relative de mener une enquête en ligne. Outre les conseils pratiques que vous trouverez dans notre guide pour la conception de votre questionnaire, nous vous conseillons de porter une attention particulière au choix de vos répondants. On a en effet trop souvent tendance à choisir des échantillons de convenance (amis, parents, répondants via les médias sociaux, ….) qui donneront des résultats peu fiables au mieux, complètement faux au pire. Il s’agit d’une erreur très courante souvent commise par les entrepreneurs et les porteurs de projet. Gardez à l’esprit que vous n’apprendrez rien de cette façon.
Si vous voulez obtenir des résultats fiables vous devez disposer d’un échantillon qualifié de répondants correspondant à votre clientèle cible.

Autres méthodes quantitatives d’étude de marché

Il existe de nombreuses autres méthodes d’étude de marché qui s’inscrivent dans la veine des « techniques quantitatives ». En voici deux peut-être moins connus en marketing mais qui sont très populaires dans le domaine de l’informatique.

A/B Tests

Les A/B tests sont une méthode qui permet de comparer ceteris paribus (toute chose étant égale par ailleurs) deux ou plusieurs versions d’un site Web. Plusieurs versions d’un même site Web sont servies à ses visiteurs sans que ces derniers sans rendent compte ce qui permet d’analyser leurs comportements et de comparer les performances des différentes versions du site web entre elles. La taille des échantillons (généralement plusieurs millions de visiteurs) permet d’obtenir des résultats statistiquement significatifs. Plutôt que de mesure des intentions (comme c’est le cas avec une enquête quantitative) on mesure ainsi des comportements réels.

Big Data

L’utilisation des traces laissées par les consommateurs est une nouvelle manière d’effectuer des études de marché quantitatives. En B2C et plus particulièrement dans le secteur online, les entreprises sont susceptibles de collecter une vaste quantité de données permettant d’analyser les comportements des consommateurs. Il n’est pas nécessaire d’être une grande entreprise pour avoir accès à ce genre de données. Nous avons donné en début d’année sur ce blog l’exemple du meilleur bar à vin du monde, le N5 à Toulouse (France), que nous aidons en combinant études qualitatives (observations non participatives) et techniques quantitatives (analyse de dizaines de milliers de transactions liées aux cartes de paiement). Les informations nouvelles que vous pouvez générer à partir de la combinaison de ces 2 techniques sont sans limites.

N’hésitez pas à commenter cet article au bas de la page ou via Linkedin, Twitter ou Facebook.

Étiquettes : , , , ,

Auteur: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Partager cet article sur

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *