Le blog de l'agence marketing IntoTheMinds

Etude de marché et coaching d'entrepreneurs

Comment a progressé notre audience au premier semestre 2017 ?

Share This Post On

De temps en temps (surtout avant les vacances d’été) j’aime prendre du recul pour réfléchir à notre stratégie de référencement (SEO) et en particulier à l’évolution de l’audience de ce blog.

Performances au premier semestre 2017

La bonne nouvelle est que notre trafic a très bien progressé au cours des six premiers mois de 2017.
Pour la version anglaise du blog les sessions ont augmenté de 21% et nous avons reçu 22% de nouveaux utilisateurs en plus.
Les performances de la version française sont similaires : le nombre de sessions a progressé de 22% et nous le nombre de nouveaux visiteurs de 25%. Le nombre de vues a quant à lui augmenté de 17%
Bien que son audience soit toujours modeste la version néerlandophone de ce blog a également bien progressé : + 29% pour les sessions, +30% de nouveaux utilisateurs, +23% pour le nombre de pages vues.

Pourquoi le trafic du blog a-t-il augmenté ?

La première chose qui me semble expliquer les bonnes performances du blog c’est que nous gardons nos promesses envers nos lecteurs. La fréquence de publication à laquelle nous nous étions engagé il y a maintenant de nombreuses années est toujours la même. Nous publions toujours nos articles 3 fois par semaine (lundi, mercredi et vendredi) sans aucune exception. Cette discipline est primordiale pour maintenir le niveau de fréquentation du blog. Les visiteurs ne développent des habitudes de visite que s’ils sont sûrs de trouver du contenu intéressant à chacune de leur visite. Or la plupart des blogs ont une fréquence de publication imprévisible, leurs créateurs manquant de discipline. Les visiteurs éventuels reviendront une fois, peut-être deux, mais ils n’accepteront en aucun cas de perdre leur temps s’ils ne sont pas sûr de trouver quelque contenu nouveau à se mettre sous la dent.
La discipline de publication est donc cruciale pour que vos lecteurs vous prennent au sérieux.
Ce que nous avons également fait dans les 6 premiers mois de 2017 a été de renforcer notre présence sur les réseaux sociaux avec un accent particulier sur Linkedin. Malheureusement Linkedin a changé son algorithme et il est maintenant beaucoup plus difficile d’obtenir des vues si un lien hypertexte est inclus.
Quelques uns de nos postes ont toutefois généré un nombre de vues important dont notre blog a profité en termes de visibilité. Ces efforts ont toutefois trop été dirigés vers les versions françaises et anglaises. La partie néerlandophone du site n’a que trop peu profité de ce surcroît de visibilité.

Nos objectifs pour la deuxième partie de l’année

Au moment de publier cet article l’objectif premier est de recharger ses batteries (avec un peu de lecture notamment) et de faire une petite pause comme chaque année à la même époque. La fréquence de publication pendant l’été ralentit donc et 2017 ne fera pas exception. Nous assurons la publication d’un article par semaine pendant l’été. Il est toutefois probable qu’en 2017 nous publiions un peu plus (simplement parce que le nombre de thématiques à traiter s’est un peu élargi avec l’arrivée du Big Data de ses applications en marketing). Vous aurez remarqué que ces derniers mois nous avons d’ailleurs parlé fréquemment de ce sujet, sans doute au détriment de la satisfaction et fidélisation client et des études de marché qui restent notre activité principale. Mais le Big Data bouscule tout sur son passage, y compris les pratiques des agences marketing qui sont obligées d’adapter leurs méthodes pour réaliser les études de marché que les clients attendent.

Plus d’articles sur les études de marché

Alors logiquement nous nous fixons comme objectifs de revenir aux fondamentaux et de parler plus souvent d’études de marché puisque c’est là que réside notre expertise première. En particulier il nous semble essentiel d’aborder le mariage des techniques qualitatives avec les pratiques autour du Big Data. De plus en plus de demandes que nous recevons ne peuvent obtenir de réponses précises qu’en combinant es deux approches, et pourtant nous constatons que nos concurrents continuent de proposer des techniques quantitatives classiques basées sur des questionnaires et des panels. Si nos clients nous en donnent l’autorisation nous pourrions même publier l’un ou l’autre livre blanc sur le sujet.

Profitez de votre été et n’oubliez pas de lire notre blog pendant vos vacances !

Image : Shutterstock

Étiquettes : ,

Author: Pierre-Nicolas Schwab

Pierre-Nicolas est Docteur en Marketing et dirige l'agence d'études de marché IntoTheMinds. Ses domaines de prédilection sont le BigData l'e-commerce, le commerce de proximité, l'HoReCa et la logistique. Il est également chercheur en marketing à l'Université Libre de Bruxelles et sert de coach et formateur à plusieurs organisations et institutions publiques. Il peut être contacté par email, Linkedin ou par téléphone (+32 486 42 79 42)

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *